L’ambassadeur Georges Ouégnin arrache plus de 2 milliards de FCFA à la BAD

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 12 juin, 2019 à 12:06:05 | Lu 548 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

L’ambassadeur Georges Ouégnin arrache plus de 2 milliards de FCFA à la BAD

Ex-chef du protocole des présidents ivoiriens Félix Houphouët Boigny et Henri Konan Bédié, l’ambassadeur Georges Ouégnin est sorti vainqueur du litige qui l'oppose à la Banque africaine de Développement (Bad) depuis dix ans et a réussi à se payer la somme de 3,5 millions d’euros (2.295.857.018,98 de Fcfa)  pour arriérés de loyers, à l’issue d’un procès devant la Chambre de commerce international de Paris

Selon l’information livrée par la Lettre du continent, dans son numéro du 12 juin 2019, le contentieux qui a duré 10 ans a connu son aboutissement dans le mois de mai. « La Bad a dû en effet débourser le 1er mai près de 3,5 millions d’euros à la société de Georges Ouéginin. Selon nos informations, elle doit par ailleurs régler quelques 716.000 euros au titre des honoraires et frais d’avocats ».

La Bad a loué, de 1983 à 2005, le rez-de-chaussée et deux étages d'une superficie totale de 3 000 m2 de l’immeuble Andaman,  dans la commune du Plateau, propriété de l’ambassadeur Ouégnin.

Du fait de la crise en Côte d’Ivoire, la Bad a quitté la Côte d’Ivoire, tout en violant les clauses du contrat de bail qui le liait à l’entreprise SCI Aniaman de Ouégnin. En effet, le contrat de bail stipule que « le locataire oiit remettre les locaux en état avant de les restituer, et qu’il sera tenu au règlement des loyers tant que ces réparations n’auront pas été exécutées ». Clause que la Bad n’a pas respectée en délocalisant d'Abidjan à Tunis en raison de la crise de 2002 qui s'est déclenchée en Côte d'Ivoire en laissant des dettes.


Auteur: César DJEDJE MEL - ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]