Societe

Le gouvernement appelle à la responsabilité face aux inondations à venir

  • Source: : Web-News | Le 15 mai, 2018 à 10:05:22 | Lu 159 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Le gouvernement appelle à la responsabilité face aux inondations à venir

Le ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, Claude Isaac Dé, au nom du gouvernement, a appelé les populations à la vigilance, à la prudence et au respect des consignes préventives de l’Etat face aux énormes inondations dues aux fortes pluies annoncées sur le territoire national dans les prochaines semaines.

"Mettez-vous à l’abri si vous habitez des zones à risque. Respectez les consignes de sécurité du gouvernement. Nous avons anticipé depuis avril par une campagne de sensibilisation. Nous allons continuer de déguerpir et de libérer les ouvrages d’assainissement et le gouvernement sera ferme parce que ce sont d’énormes budgets qui sont investis dans la démolition des ouvrages, mais qui pourraient servir à développer d’autres infrastructures", a déclaré lundi le ministre Dé, invité de la sixième édition de "Twins Time", une tribune d’échanges interactifs, initiée par le secrétariat exécutif du Comité de concertation Etat-secteur privé (SE-CCESP) sur le thème de "La place du secteur de la construction dans une économie émergente : enjeux et défis".

Pendant trois heures d’horloge à Novotel d’Abidjan-Plateau, le ministre Isaac Dé a abordé les principales questions concernant les grands projets en cours et en perspectives, comme la dématérialisation et la simplification du processus de délivrance des actes administratifs sur le foncier, le schéma directeur d’urbanisme du grand Abidjan, la problématique de l’assainissement et du drainage, la redynamisation du programme présidentiel des logements sociaux.

Plus de 5000 dossiers sont pendants devant les tribunaux et la moitié des dossiers devant la Cour suprême concerne le foncier, a indiqué le conférencier qui a appelé les opérateurs à s’assurer de la régularité de tous les actes auprès de ses services avant d’investir, le ministère s’engageant à assurer la sureté et la rapidité du traitement des dossiers, a-t-il ajouté.

Le secteur du bâtiment et de la construction se porte bien selon les indicateurs économiques, avec un impact réel sur la croissance économique de la Côte d’Ivoire.

Au regard du volume des investissements qui y est consacré, la Côte d’Ivoire manque de qualifications (ingénieurs, urbanistes…) et le secteur doit s’organiser pour faire fructifier les demandes qu’offrent les activités du secteur, a exprimé Isaac Dé, soulignant que la note de conjoncture économique, à fin décembre 2017, indique une progression de l’indicateur avancé des BTP de l’ordre de 4,9%, dû au regain des activités de ce secteur.

 

Auteur: AIP - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]