Les journalistes et communicateurs Catholiques de Côte d’Ivoire rendent un hommage aux mères et aux pères

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 10 juin, 2019 à 23:06:42 | Lu 220 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Les journalistes et communicateurs catholiques ont célébré les pères et les mères

L’AIJCCa (Association Ivoirienne des Journalistes et Communicateurs Catholiques) ont célébré les mères et les pères, samedi, à la maison de la presse d’Abidjan. Cette double cérémonie de célébration de la fête des mères et des pères (par anticipation) a été meublée entre autres par une conférence sur la vierge Marie, mère de Jésus.

Marie, figure extraordinaire pour le Catholique

L’une des articulations de cette activité de l’AIJCCa fut l’enseignement sur Marie, donné par la Sœur EBIA Marceline de la communauté du Divin Amour. Dans une intervention fortement appréciée, la conférencière a essayé de faire connaitre davantage la vierge Marie à l’auditoire. Ainsi, s’est-elle servi de plusieurs évènements historiques, de passages bibliques et de témoignages pour mettre en lumière, le caractère particulier que représente la mère de Dieu, pour les chrétiens catholiques. Le Concile d’Ephèse en 431 ayant posé le problème de la particularité de Marie comme mère de Jésus (Vrai Dieu et vrai homme), l’Evangile de St Luc, en son chapitre premier, les apparitions de Marie à Catherine Labouré (1830) et à Bernadette Soubirous (1858), sont autant d’éléments que la Sœur EBIA a exploités, pour édifier le public.

Pour cette Consacrée et Philosophe politique, la vierge Marie est un modèle de foi, un modèle de mère, par son ‘’ OUI ‘’ au Seigneur, lorsqu’il s’est agît de porter dans ses entrailles le sauveur de l’humanité, sans poser de conditions. En acceptant le bouleversement de sa vie, Marie a pris des risques et a fait preuve d’audace, a-t-elle renchéri, non sans exhorter les uns et les autres à interpeller tout Catholique, en cas d’excès et de déviations, dans la vénération de Marie. Sœur E. Marceline s’est voulue très claire quant au fait qu’il faut adorer Marie ou pas. Pour ce faire, elle a indiqué que toute la problématique réside dans la définition du verbe ‘’ adorer ‘’. S’il est simplement défini comme ‘’ considérer la personne comme un dieu et lui vouer un culte ‘’, alors, il ne viendra à l’esprit d’aucun chrétien Catholique de considérer Marie comme un dieu. La Sœur a terminé sa conférence en encourageant les journalistes et communicateurs à être plus audacieux dans leur vie quotidienne et dans leurs métiers.      

Abondant dans le même sens, la représentante du maire de Cocody, Mme Yobouet Marie Josée, a exhorté les membres de l’AIJCCa, à rester fidèles à leur foi chrétienne, en donnant des informations vraies, objectives, afin que règnent la cohésion sociale et l’harmonie.  

 

Programme bien chargé pour l’AIJCCA

Cette double fête des mères et des pères a été meublée par des cadeaux offerts symboliquement à quelques membres de l’association et de son bureau, aux invités et aux généreux donateurs, en signe de reconnaissance. Egalement au menu, des prières et prestations artistiques à la gloire de Jésus et en honneur à la vierge Marie.

Cette troisième activité majeure du nouveau bureau de l’AIJCCa est loin d’être la dernière pour l’année 2019. En effet, à en croire Pierre Ephèse, président de ladite association, l’AIJCCa s’apprête à lancer, dans les prochaines semaines, la première édition des ‘’ Johanniques ‘’, un concours visant à récompenser les meilleurs bulletins paroissiaux de même que leurs animateurs respectifs. Dans le courant du mois d’août, l’AIJJCa accueille plus d’une cinquantaine de journalistes et communicateurs de la sous-région ouest-africaine, dans le cadre d’une importante réflexion sur le rôle et la responsabilité du journaliste dans la paix et la cohésion sociale en période électorale en Afrique.

Il importe de noter que l’Association Ivoirienne des Journalistes et Communicateurs Catholiques a été créée en 2013.


Auteur: Adams Koné - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]