Port-bouet- (Adjahui) : Siandou Fofana reloge 100 familles déguerpies

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 19 juillet, 2018 à 08:07:09 | Lu 562 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Port-bouet- (Adjahui) : Siandou Fofana reloge 100 familles déguerpies

« Aux grands maux, il faut les grands remèdes », disait un penseur. Siandou Fofana, le Délégué Communal PDCI-RDA de Port-Bouët, a fait sienne cette pensée. Solidaire à la situation de précarité que vivent les habitants déguerpis du quartier Abattoir de Port-Bouët, le Ministre du Tourisme et des Loisirs s’est engagé à leurs trouver des abris confortables. C’est désormais chose faite. Siandou Fofana a joint l’acte à la parole. Il a remis les clefs de nouvelles maisons à cent (100) familles déguerpies hier mercredi 18 juillet au quartier Adjahui derrière l’aéroport.

Absent pour raison de conseil des ministres, c’est Marcel N’Guettia, son directeur de cabinet politique qui l’a représenté à la cérémonie où la notabilité du quartier hôte, la chefferie de la commune, les chefs religieux et une forte délégation du PDCI-RDA ont pris part. Il en a été de même pour les populations victimes et aujourd’hui bénéficières du bon geste du Ministre Fofana. « Cette journée est exceptionnelle car un acte humaniste vient d’être concrétisé. Plusieurs de nos parents (femmes, hommes et jeunes) trouveront aujourd’hui un toit pour dormir. Leur intimité et leur dignité d’humain seront préservés dès ce jour grâce à un homme. Un bienfaiteur. Une conscience divine. Un leader éclairé, j’ai nommé le Ministre Siandou Fofana. Ces mots ne sont pas assez forts pour exprimer le sens du geste qu’il vient de poser envers cette population démunie qui ne sait à quel saint se vouer depuis le 2 juillet 2018. 

Nous ne remercierons jamais assez M. le Ministre du Tourisme et des Loisirs pour l’esprit et la sagesse qui l’ont animé en nous offrant des toits », a fait savoir Mamadou Diallo, représentant le collectif des déguerpis. «Nos frères qui souffrent dans leur âme retrouvent la dignité car le logement, c’est la dignité. Le Ministre Siandou Fofana est solidaire à votre douleur car il a eu très mal quand vous avez été déguerpis. Il a donc fait des mains et des pieds pour qu’on puisse vous trouver des logements dans la commune de Port-Bouët. Et c’est ce qui a été fait. Je voudrais donc remercier le chef d’Adjahui et la population qui offrent cette hospitalité légendaire à ces cent (100) familles qui auront des habitations. Nous allons tous nous tourner vers Dieu. Comme le Ministre Siandou Fofana l’a toujours dit : le bonheur, ça se partage. Aujourd’hui, c’est ce qu’il est en train de faire avec vous. A quoi ça sert de voir son prochain dans la souffrance sans pouvoir l’aider ? Nous sommes là pour vous remettre les clefs de cent logements. Ce n’est qu’un processus. 

Au fur et à mesure qu’il y aura des maisons, tout le monde sera logé », a assuré M. Marcel N’Guettia, Directeur de cabinet politique du Ministre Siandou Fofana. Comme il l’a fait à l’égard du chef du chef d’Adjahui et la population du village, M. N’Guettia n’a pas manqué de remercier l’imam Farouk Diomandé, président du COSIM Port-Bouët pour assistance sans cesse aux populations sinistrées du quartier Abattoir. Il a aussi traduit ses remerciements à la chefferie de Port-Bouët pour son soutien constat aux actions du Délégué communal PDCI-RDA. Cette cérémonie de remise de clefs s’est achevée par la visite effective aux nouvelles maisons qui serviront désormais de résidences aux déguerpis du quartier Abattoir de Port-Bouët.
 

 

Auteur: Roxane Ouattara - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]