Une «journée presse morte» décrétée en Côte d’Ivoire, lundi

  • Source: : Web-News | Le 14 septembre, 2018 à 08:09:42 | Lu 245 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

Le Groupement des éditeurs de presse de Côte d'Ivoire (GEPCI) a décrété le lundi prochain «journée presse morte» dans le pays pour marquer son «désaccord» sur la «réorientation de l'aide publique à l'impression » des journaux, a annoncé, jeudi, son Président, Patrice Yao.


Selon M. Yao qui s’exprimait dans une conférence de presse à l’issue d’une Assemblée générale extraordinaire de son organisation, «nous avons décidé d’observer une journée presse morte le lundi 17 septembre 2018 pour marquer notre désaccord par rapport à cette décision de réorienter l’aide publique à l’impression de nos journaux».

Il n’y aura pas, lundi, des journaux dans les kiosques d’Abidjan et de l’intérieur du pays. «Il s’agit de la survie de nos entreprises (…) », a insisté le président du GEPCI sans préciser la nouvelle destination de cette aide publique.

L’ex- Conseil national de la presse (CNP) devenu Autorité nationale de la presse (ANP) a annoncé en janvier dernier, une chute de 17% de la vente des journaux en Côte d’Ivoire, lors de la remise de son rapport annuel d’activités au président de la République, Alassane Ouattara.

lire la suite sur

 

 

Auteur: Abidjan.net - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]