Université de Bondoukou: 67 milliards de F Cfa disponibles pour la première phase

  • Source: : Web-News | Le 04 décembre, 2019 à 10:12:16 | Lu 10407 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Université de Bondoukou: 67 milliards de F Cfa disponibles pour la première phase

Un atelier de lancement du projet d’appui au développement de l’université de Bondoukou a eu lieu, hier, au Golf hôtel. 


La construction d’une université à Bondoukou, chef-lieu de la région du Gontougo, vœu cher au Président de la République Alassane Ouattara, entre dans sa phase active. La pose de la première pierre de cet établissement d’enseignement supérieur, qui va coûter 85 milliards de F Cfa, aura lieu le 19 décembre. 67 milliards de Fcfa sont déjà mobilisés par la Banque islamique de développement (Bid) pour la construction de la première phase de cette université.



 L’annonce a été faite, hier, à l’atelier de lancement du projet d’appui au développement de l’université de Bondoukou, par le directeur des opérations de ladite banque, Cheik Amadou Diallo. Qui a félicité le gouvernement ivoirien qui met la promotion du capital humain au centre de ses préoccupations. C’est pour cela que la banque n’hésite pas à accompagner la Côte d’Ivoire. La Bid a déjà déboursé 213 milliards de Fcfa pour les projets d’extension des universités ivoiriennes. « Afin de rapprocher les enseignements des populations cibles », fait remarquer le directeur des opérations de la Bid. Pour qui, l’appui de son institution en matière d’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire, est un acquis.


 Des résidences pour 1000 étudiants


 Prévue pour être bâtie sur 305 hectares, la première tranche sera construite sur 50.000 m2 pour une capacité d’accueil de 3000 étudiants. Selon Félix Houphouët Yapi, directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, cet édifice comprendra, outre la présidence de l’université et l’administration centrale, deux blocs de résidences pour 1000 étudiants. 



En plus des amphithéâtres et des salles de travaux dirigés (Td) et travaux pratiques (Tp). Les enseignants, les chercheurs et certains membres du personnel partageront une résidence de 50 chambres. Cinq logements de fonction des responsables de l’université sont prévus dans la première phase. D’autres commodités, à savoir un centre de conférences de 600 places, une bibliothèque, des commerces et bien d’autres infrastructures sortiront de terre. Sur le plan académique, Bondoukou offrira plusieurs enseignements.


 Il s’agit entre autres des sciences sociales, des lettres, de l’art, de l’architecture, du développement durable. Une faculté de médecine et un Chu sont également annoncés dans la capitale du Gontougo. Le président du conseil général, Ignace Kossonou Kouassi, qui n’en attendait pas mieux, a, au nom des populations, traduit la gratitude des populations au Président de la République, au Premier ministre et au gouvernement. Car, pour lui, la construction d’une université à Bondoukou arrive comme une bouffée d’oxygène pour les élèves de la région. 



En raison de difficultés financières, plusieurs d’entre eux ont du mal à poursuivre les études après le Bac. « Chaque année, une centaine de nos enfants ne peuvent accéder à l’enseignement supérieur, faute de moyens et de tuteurs... », confie le président du conseil régional

Auteur: Fratmat.info - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]