Affaire de viol: Neymar entendu au commissariat, la police porte plainte contre la plaignante

  • Source: : Web-News | Le 14 juin, 2019 à 12:06:54 | Lu 402 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Image d

Neymar s'est rendu jeudi dans un commissariat de police de Sao Paulo pour y faire une déposition et répondre des accusations de viol de la Brésilienne Najila Trindade, a constaté l'AFP. Le joueur du Paris SG, costume sombre, est arrivé dans une voiture particulière, puis s'est déplacé jusqu'à l'entrée du commissariat avec l'aide de béquilles, en raison de sa blessure à la cheville droite qui l'a contraint au forfait pour la Copa America.Une cinquantaine de personnes s'étaient massées devant l'édifice dans l'espoir d'apercevoir la star brésilienne, protégée par un important dispositif de sécurité. Neymar doit livrer sa version des faits dans l'affaire qui l'oppose à Najila Trindade, mannequin de 26 ans, qui l'accuse de l'avoir violée dans un hôtel à Paris mi-mai. Cette dernière avait été entendue à Sao Paulo le 7 juin. Elle était sortie du commissariat après six heures de déposition.

Le joueur, lui, avait été entendu une première fois par la police début juin à Rio. Il s'était présenté dans un commissariat de Répression des crimes informatiques, pour avoir diffusé ses échanges avec son accusatrice sur Instagram, dans sa vidéo de défense. Par ailleurs, la police brésilienne a annoncé plus tôt jeudi avoir déposé une plainte pour diffamation contre Najila Trinidade après que le mannequin a insinué que les forces de l'ordre étaient corrompues. C'est ce que la jeune femme a laissé entendre lors d'une interview à la chaîne SBT, lors de laquelle elle évoquait le vol présumé d'une tablette sur laquelle elle aurait enregistré une vidéo de sa rencontre avec l'attaquant vedette à la mi-mai à Paris.

Lire la suite 

 

Auteur: Parismatch - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]