Côte d'Ivoire - Maroc: Les forces en présence

  • Source: : Web-News | Le 27 juin, 2019 à 23:06:44 | Lu 2110 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d'illustration

Victorieux pour leurs premières rencontres, les Eléphants de la Côte d'Ivoire et les Lions de l'Atlas du Maroc se croiseront lors de la deuxième journée de leur poule. Ce choc entre adversaires directs pour la première place du groupe D de cette CAN permettra à son vainqueur d'assurer par la même occasion sa place au tour suivant du tournoi. Il est très attendu à l’instar des jeux de la plateforme Bet777. Quelles sont les forces en présence pour cette rencontre tant attendue?

Les forces de la Côte d'Ivoire

1- Le secteur offensif

1-0 a été le score qui a sanctionné la rencontre entre les Ivoiriens et les Sud Africains ce lundi lors de la première journée du groupe D. Ils ont ainsi répondu au Maroc qui s'est défait de la Namibie 24 heures plus tôt. Mais avant d'obtenir ce résultat, il a fallu se remettre au talent de Jonathan Kodjia à la 64ème minute pour voir les Eléphants se tirer d'affaire. Ce réalisme de l'attaquant d'Aston Villa en Championship en Angleterre n'est la pas le fruit du hasard. Il est l'œuvre d'un travail très collectif rondement mené par un secteur offensif bien fourni, assez garni et très animé par des garçons qui ont de la matière. Avec le Lillois Nicolas Pépé qui est sur les tablettes de plusieurs grosses écuries Européennes, et le remuant Max Alain Gradel sur les côtés, le résultat n'est pas étonnant. N'eut été le poteau, la Côte d'Ivoire aurait même pu ouvrir le score face à la solide formation des Bafana Bafana déjà à la 34ème minute par le biais de Pépé. L'armada offensive de la Côte d'ivoire est vraiment son premier atout majeur, car composée des jeunes joueurs très talentueux et très rapide balle au pied.

2- Le milieu de terrain

Au milieu de terrain, Ibrahim Kamara, le sélectionneur des Eléphants a aligné rien que des hommes d'expérience qui se sont facilement adaptés à son système de jeu. Franck Kessié, Jean Mickael Seri et Serey Die se sont parfaitement mués afin d'apporter ce plus au milieu de terrain et de contrecarrer les offensives Sud Africaines.

3- La défense

L'absence d'Eric Baily ne s'est pas faite tellement ressentie au cours de la première sortie de la Côte d’ Ivoire. La paire Wilfried Kanon - Ismaël Traoré a su répondre présente dans l'axe de la défense. Le joueur d'Angers (I. Traoré) en Ligue 1 Française a valablement joué son rôle. Sur les côtés, les deux Latéraux ont aussi contribué au premier succès de la Côte d'Ivoire. Très actif, Aurier et Coulibaly ont fait aussi un match exemplaire

Il ne faut pas aussi oublier l'apport de Sylvain Gbohouo dans les buts. La véritable force de la Côte d'Ivoire est bien son collectif. Les individualités de chacun des joueurs se sont mises au service du collectif pour donner ce résultat face à l'Afrique du Sud.

Les forces du Maroc

 

1- La défense

Défensivement, le Maroc a une très belle base. Même si elle a été mise par moment à rude épreuve par les attaquants Namibiens, elle n'a jamais cédé. Cette défense reste le premier atout du Maroc. Elle est d'ailleurs dirigée par un expérimenté en la personne de Medhi Benatia. Autour de l'ex Bavarois, il y a l'ancien Monégasque Nabil Dirar, l'ancien Madrilène du Real Achraf et Saiss. Un beau cocktail qui a permis au gardien des Lions de garder ses cages inviolées.

2- Le milieu de terrain

Au milieu, le Maroc n'a pas d'inquiétude à se faire non plus. Il y a un monde assez impressionnant. Le duo Bennasser - Bourabia a été solide dans la récupération.

3- L'attaque

Avec Hakim Ziyech à la baguette, l'attaque Marocaine reste redoutable. Certes elle n'a pas pu inscrire le moindre but au cours de la première sortie des Lions, mais a été une menace en permanente. Il faudra compter sur elle pour la suite de la compétition.

 

Ce vendredi dans la groupe D de la CAN, la Côte d'Ivoire fera sa seconde sortie face au Maroc. Avant cette seconde journée, les deux formations ont eu le mérite de remporter leurs premières rencontres et ont lancé idéalement leurs campagnes. Comme la Côte d'Ivoire, les Lions de l'Atlas se sont débarrassés de la Namibie sur un score étriqué de 1-0. Le seul but de la partie est sur auto goal du Namibien Keimuine. Si la Côte d'Ivoire a su mettre ses talents individuels au service du collectif surtout en attaque, le Maroc peine toujours. Toutefois, les deux formations ont de sérieux arguments à faire valoir ce vendredi.


Auteur: isaac - marie - ivoirematin.com - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]