Sport

Départ de Didier Drogba de l’AFI : Des responsables du football ivoirien se prononcent

  • Source: : Web-News | Le 11 août, 2021 à 13:08:39 | Lu 980 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Départ de Didier Drogba de l’AFI : Des responsables du football ivoirien se prononcent

La crise qui secoue l’Association des footballeurs ivoiriens (Afi) continue d’alimenter les débats après la démission de l’un des membres fondateurs, Didier Drogba, le mardi 10 août 2021.

L'on se souvient encore qu’en juillet 2020, l'Afi avait parrainé un candidat à l’élection du président de la Fédération ivoirienne de Football (Fif), Yacine Idriss Diallo au détriment de Didier Drogba. Une décision mal perçue par la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (Fifpro) qui par la suite avait suspendu, le jeudi 23 juillet 2020, l’Association des footballeurs ivoiriens (Afi) avec effet immédiat.

Un an après, alors que de nombreux Ivoiriens croient au dénouement des mésententes entre responsables de l’Afi, l’international Didier Drogba annonce sa démission de son poste de vice-président et par la même occasion de son comité directeur. Une démission qui fait couler beaucoup d’encres.

Joint au téléphone par le site fratmat.info, l’ancien président de l’Africa sports, Antoine Bahi, n’est pas passé par quatre chemins pour manifester son accord face à la décision de l’ancien capitaine des Eléphants. "Une association ou un syndicat a pour rôle de défendre ses membres. Si tel n’est pas le cas, nous ne voyons pas l’intérêt d’y être. Ce que nous avons vécu pendant les candidatures de la Fif, c’est de l’hypocrisie. La réaction de Didier Drogba est normale", a-t-il dénoncé. Sans manquer d’encourager l’international ivoirien à créer une nouvelle association pour la bonne cause des footballeurs et footballeuses de Côte d’Ivoire.

Pour Yssouf Diabaté, président du Sporting Club de Gagnoa, ce qui se passe est triste. « C'est un peu triste... Après l'épisode du parrainage, j'avais cru que tout était rentré en ordre. C'est vraiment dommage ! », a-t-il déclaré. Avant d’indiquer que pour l’heure, le football a besoin d’une association plus forte et plus soudée pour défendre les plus jeunes.

Faut-il le souligner dans sa lettre ouverte annonçant sa démission, le lundi 9 août 2021, l’ancien capitaine des Eléphants dénonce l’inaction de la majorité des dirigeants de l’Afi face aux difficultés financières des joueurs ivoiriens.

Selon lui, cette organisation sportive ne fonctionne plus car elle aurait signé divers pactes et conventions qui n’ont aucun intérêt pour les joueurs ivoiriens. « Les processus de bonne gouvernance ainsi que les règles qui régissent l’association ne sont pas respectés », a-t-il relevé dans son texte.

Toutefois, il reste aux côtés de ceux qui veulent redonner à cette structure et à l’ensemble des footballeuses et footballeurs en Côte d’Ivoire sa valeur. Celle de défendre les droits et les intérêts des footballeurs pour un football plus juste dans son pays.

Auteur: Fratmat.info - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]