La FIF juge «irrégulière» et «déclare irrecevable» la demande de convocation d’une AG extraordinaire

  • Source: : Web-News | Le 11 janvier, 2018 à 11:01:11 | Lu 308 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

La FIF juge «irrégulière» et «déclare irrecevable» la demande de convocation d’une AG extraordinaire

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le Comité exécutif de la Fédération ivoirienne de Football, (FIF) a déclaré mercredi, « irrecevable la demande collective » des clubs qui réclament, la tenue d’une Assemblée générale extraordinaire.

La FIF par la voix de son Directeur exécutif, Sam Etiassé, évoque entre autres « la pluralité d’ordre du jour, le manque de copies originales, la non réunion du quorum » pour justifier sa position.

Selon le Directeur exécutif, les clubs n’ont pu déposer comme stipuler dans les textes qui régissent la fédération « l’originale de la demande individuelle que chaque club est censé lui adresser ».

Dans son enquête, deux clubs de la Ligue 1, approchés, notamment l’Association sportive des Employés de Commerce (ASEC) et le Williamsville Athletic Club n’ont pas donné des suites favorables à la demande de la FIF.

Quant à l’ordre du jour, l’instance fédérale du football ivoirien dénonce qu’il « varie selon les demandes ».

« Certains indiquent en ordre du jour la révocation du président de la FIF, d’autres la révocation du président et du Comité exécutif et bien d’autres encore le changement du Comité exécutif par un vote de confiance ou de défiance », regrette Sam Etiassé.

En ce qui concerne le quorum, le collaborateur d’Augustin Sidi Diallo , président de la FIF souligne avoir reçu initialement « une demande de 38 clubs et de 4 groupements d’intérêts soit 42 ».

Sur 42 membres actifs, à ce jour, la FIF a reçu des clubs signataires, 4 désistements à savoir les clubs Cosmos Football club d’Abidjan, Association sportive de Divo, Guerry Football club de Gagnoa et Tanoh Sport Appimandou.

Cette situation fait que le quorum de 42 membres n’est atteint conformément aux textes qui stipulent que l’AG peut être convoquée par 50 % + 1 des membres qui sont au nombre de 81 à en croire M. Etiassé.

En mission de sensibilisation à Yamoussoukro, interrogé par APA, le Porte-parole du G42, Armand Gohourou, par ailleurs, Président de la Conférence des présidents, a indiqué que " la déclaration de la FIF est nulle et de nul effet".

"Le G42 ne se sent pas concerné. C’est une information qui n’a d’ailleurs pas d’incidence sur notre action. Au moment où nous déposions notre pétition, nous avions atteint le quorum. Et c’est ce que les textes retiennent. En clair, ce communiqué est du domaine du dilatoire. Nous sommes très sereins face à cette situation." a-t-il conclu.

Depuis l’échec des Eléphants de Côte d’Ivoire aux éliminatoires comptant pour une qualification au mondial 2018, en Russie, plusieurs voix réclament des explications au Président de la FIF allant à sa démission.

SY/ls


Auteur: APA - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]