Real Madrid - L'inquiétude grandit pour Sergio Ramos

  • Source: : Web-News | Le 24 février, 2019 à 11:02:53 | Lu 243 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Real Madrid - L'inquiétude grandit pour Sergio Ramos

En marge du huitième de finale aller de Ligue des Champions entre l'Ajax et le Real Madrid (1-2), Sergio Ramos, le capitaine merengue, avait écopé d'un avertissement alors qu'il restait quelques minutes à jouer. Un carton jaune censé le priver du match retour, encaissé de manière volontaire afin de ne pas d'exposer à une suspension en vue d'un éventuel quart de finale, comme l'a indirectement (et maladroitement) affirmé le principal intéressé après la rencontre. 

En effet, dans une interview accordée à chaud à une TV espagnole, Sergio Ramos avait laissé entendre que son geste était volontaire : "La vérité, c'est qu'au regard du résultat... C'est quelque chose que j'avais en tête. Il ne s'agit pas de sous-estimer l'adversaire, mais parfois, il y a des décisions à prendre [...] Ce serait un mensonge si je disais que non", avait-il confié, sans penser aux éventuelles sanctions de l'UEFA auxquelles il pouvait s'exposer. 

La sanction infligée à Kondogbia n'incite guère à l'optimisme 

"Une enquête disciplinaire a été ouverte sur la base des déclarations de Sergio Ramos, joueur du Real Madrid, lors de la rencontre susmentionnée, sur la base de l'article 31 (3) du Règlement disciplinaire de l'UEFA. Les informations relatives à cette enquête seront communiquées ultérieurement", avait ensuite annoncé l'UEFA via un communiqué officiel, laissant ainsi penser à une sanction future. Et depuis ce samedi, force est de constater que l'étau s'est encore ressérré. 

Et pour cause, le comité de contrôle et d'éthique de l'UEFA a rendu son verdict à propos du cas du milieu de terrain de Valence, Geoffrey Kondogbia, à qui il était reproché d'avoir lui aussi provoqué volontairement un carton jaune, et ce de manière moins flagrante que le capitaine de la Maison Blanche. Et sans surprise, l'ancien joueur de l'AS Monaco a écopé de deux matches de suspension, soit l'équivalent d'une rencontre en plus que celle qu'il aurait initiallement eu à purger. 

De ce fait, le club merengue peut légitimement s'inquiéter pour son défenseur central, qui a de grandes choses d'être sanctionné de la même manière que Geoffrey Kondogbia. Il semble désormais très peu probable que l'international espagnol n'écope que d'un seul match de suspension.

 

Auteur: - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]