Sport

Sex-tape de Valbuena: la Cour de cassation donne raison à Benzema

  • Source: : Web-News | Le 12 juillet, 2017 à 15:07:22 | Lu 203 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

L'horizon s'éclaircit pour Karim Benzema. La Cour de cassation a donné raison, ce mardi 11 juillet, au footballeur français. L'attaquant du Real Madrid impliqué dans l'affaire dite de la « sex-tape » était soupçonné d'avoir fait chanter son ancien coéquipier en bleu Mathieu Valbuena pour lui éviter la diffusion d'une vidéo intime. Cette enquête avait pourtant été validée, en décembre dernier, par la cour d'appel de Versailles. Mais, la plus haute juridiction française a considéré que les enquêteurs avaient usé de pratiques déloyales en engageant un commissaire de police dans la négociation.

« Lukas », c'est le nom que donne Mathieu Valbuena aux maîtres chanteurs lorsque ces derniers lui ordonnent par téléphone de désigner une personne de confiance pour négocier.

Lukas n'est pas un ami de Valbuena, mais un faux nom derrière lequel se cache un commissaire de police. C'est lui, en accord avec la justice et le joueur, qui va mener les pourparlers pour éviter à l'international français de voir sa vidéo intime diffusée.

C'est précisément sur son rôle que les avocats de Karim Benzema vont bâtir leur défense. Ils accusent le policier de « relancer et de pousser à la négociation » avec les maîtres chanteurs, considérant ainsi que c'est alors lui qui commet une provocation à l'infraction. Ils jugent le procédé déloyal.

De l'autre côté, l'avocat de Mathieu Valbuena, Frédéric Thiriez, considère que l'infraction est déjà constituée lorsque le policer intervient. Un point de vue partagé par l'avocat général Patrick Bonnet qui estime que l'homme n'a eu qu'un rôle d'intermédiaire.

Pas suffisant donc, mais la procédure ne s'arrête pas là : la chambre d'instruction de la cour d'appel de Paris doit encore trancher dans les prochaines semaines. Si elle valide la décision de la Cour de cassation, Karim Benzema sera définitivement mis hors de cause.

Vers la fin des poursuites contre Benzema ?

Patrice Spinosi, l'avocat de Karim Benzema, se félicite de cette décision et affirme qu'elle pourrait entraîner la fin des poursuites.

 

 

Auteur: Rfi - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]