Afrique

Covid-19: l'Afrique du Sud veut vacciner 67% de sa population en 2021

  • Source: : Web-News | Le 05 janvier, 2021 à 09:01:26 | Lu 388 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Covid-19: l'Afrique du Sud veut vacciner 67% de sa population en 2021

Le gouvernement sud-africain était jusqu’à présent très discret sur sa stratégie pour obtenir des doses et vacciner sa population contre le nouveau coronavirus, alors même que des essais cliniques ont lieu dans le pays. 

Une tribune d’experts scientifiques dénonçait d’ailleurs ce week-end le manque de clarté et d’informations fournies au public sur les négociations entreprises par le gouvernement.

 Le ministre de la Santé, Zweli Mkhize, est finalement sorti de son silence dimanche 3 janvier. Il a exposé ses plans pour le pays. weli Mkhize s’est dit conscient de l’urgence de la situation et entend acquérir de quoi vacciner près de 40 millions de Sud-Africains d’ici la fin de l’année : « On vise au minimum un objectif de vaccination de 67% de la population, pour atteindre l’immunité collective. Ces vaccins doivent être disponibles d’ici fin 2021. » 

 Selon le ministre de la Santé, l’Afrique du Sud est déjà assurée de recevoir de quoi vacciner 10% de sa population grâce au dispositif Covax, d’ici la moitié de l’année 2021. 

Mais pour le reste, rien n’a encore été signé avec les laboratoires : « Il nous reste encore à trouver de quoi vacciner les 57% restants. On essaye autant que possible d’obtenir des doses avant celles du Covax. Nous pensons peut-être réussir à en avoir dès février. Mais tout cela dépend des négociations bilatérales que nous menons en ce moment avec les différentes entreprises. » 

 Des discussions sont notamment en cours avec Pfizer, AstraZeneca, ou encore les gouvernements russes et chinois. Et une fois les doses achetées, la vaccination se fera par phases, selon Anban Pillay, directeur général en charge de la réglementation sanitaire au ministère de la Santé : « La première étape visera le personnel de santé. Puis, dans un deuxième temps, nous vaccinerons les travailleurs essentiels, les personnes de plus de 60 ans, et les adultes qui présentent des comorbidités. » 

 Le gouvernement entend mettre en place des partenariats publics-privés pour parvenir à financer son programmer de vaccination. 

 L'Afrique du Sud compte plus d'un million de cas recensés depuis le début de la pandémie et approche des 30 000 décès. 

Un chiffre qui en fait le pays le plus endeuillé du continent africain.

Auteur: rfi - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]