La Guinée paralysée par la grève des enseignants

  • Source: : Web-News | Le 20 février, 2018 à 10:02:39 | Lu 861 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

En Guinée, le bras de fer entre le gouvernement et l'aile dissidente du syndicat des enseignants se poursuit. Les autorités ont décidé de suspendre les salaires des enseignants en grève. Ces derniers haussent le ton.

Un gendarme a été tué au cours de heurts survenus lundi entre manifestants et forces de l'ordre, dans la banlieue de Conakry, en marge de protestations liées aux résultats des élections locales du 4 février et à la poursuite de la grève des enseignants.

Les circonstances de sa mort restent floues. La victime était en mission de maintien de l'ordre dans la zone, où des manifestations ont éclaté tôt le matin pour protester contre les résultats des élections communales, selon certains, pour exiger la reprise des cours dans les écoles, selon d'autres.

lire la suite sur 

 

 

Auteur: BBC - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]