Afrique

Mbaye Lèye : le Sénégalais franchit une nouvelle étape pour les entraîneurs africains en Europe

  • Source: : Web-News | Le 11 janvier, 2021 à 11:01:54 | Lu 173 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Mbaye Lèye : le Sénégalais franchit une nouvelle étape pour les entraîneurs africains en Europe

Lundi soir, Mbaye Leye sera le nouvel entraîneur du club belge du Standard de Liège.

 Ses pas seront suivis de près par une génération de jeunes managers noirs qui espèrent qu'il marquera un point pour les entraîneurs africains. 

 Le Sénégalais de 38 ans deviendra le troisième international africain à entraîner un club de première division d'un championnat européen. Il a été nommé juste après Noël sur un contrat allant jusqu'à la fin de la saison, alors qu'il tente de sortir le Standard de la moitié inférieure du championnat belge.


 Le club est l'une des équipes les mieux soutenues de Belgique mais se retrouve à la 11ème place, après avoir perdu ses quatre derniers matches alors qu'il se prépare à accueillir le Waasland-Beveren. 


"Lors de mes premières discussions, j'ai senti que tout le monde veut travailler avec moi, et pour moi c'est le plus important", a-t-il confié aux journalistes lors d'une conférence de presse cette semaine. "Je sais à quoi m'attendre. Je prendrai les décisions et j'en assumerai la responsabilité. C'était un honneur pour moi de jouer pour son club et c'est un honneur pour moi d'en être maintenant l'entraîneur". 


 En tant que joueur, Lèye a eu une carrière de voyageur de 12 ans en Belgique à partir de 2007, qui comprenait trois séjours au Zulte Waregem, et du temps également passé à Gand, au Standard, à Lokeren, au KAA Eupen et à l'Excelsior Mouscron. 


 Il a commencé sa carrière à Amiens en France après avoir quitté Dakar à l'âge de 18 ans. 


Lors de ses premières saisons en Belgique, il a fait le nécessaire pour mériter que Lamine Ndiaye, alors entraîneur du Sénégal, le convoque en sélection. Il a fait ses débuts avec les Lions de la Teranga contre l'Algérie lors d'un match de qualification pour la Coupe du monde en 2008 et a été sélectionné la même année contre le Libéria et la Libye.


 Mais Lèye n'a pas réussi à se forger une place régulière dans une équipe dont l'attaque était menée par El Hadji Diouf et Diomansy Kamara et les nouveaux Papis Demba Cissé et Mame Biram Diouf. 


 Malgré une carrière internationale limitée, Lèye a fait ses preuves en club, puis est immédiatement passé au métier d'entraîneur après avoir pris sa retraite en 2019. Son premier rôle a été celui d'assistant de l'ancien gardien de but belge Michel Preud'homme au Standard de Liège, en vue de le préparer à assumer la fonction d'entraîneur à l'avenir. 

 Il a donc subi un coup dur lorsqu'il a été snobé par Liège en juillet dernier, au profit de l'ancien entraîneur des moins de 20 ans de la France, Philippe Montainer, alors que Preud'homme venait de démissionner. "Mais je n'ai pas tenu tête au club. Le Standard a choisi la sécurité à ce moment-là et six mois plus tard, tout a changé", a-t-il ajouté. 

 Le directeur technique du Standard, Alexandre Grosjean, a déclaré qu'ils recherchaient un entraîneur ayant une connaissance approfondie de la compétition belge et Lèye a parfaitement fait l'affaire. 


"Nous voulions aussi un entraîneur avec une bonne image de notre équipe et avec un peu de l'ADN du club en lui".

Auteur: Bbc Afrique - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]