Dimanche 03 Mars, 2024 - 9:07 AM / Abidjan +33
Dimanche 03 Mars, 2024 - 9:07 AM / Abidjan +33
Afrique

Un opposant togolais demande une enquête sur un courrier attribué à Emmanuel Macron

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Un opposant togolais demande une enquête sur un courrier attribué à Emmanuel Macron
Gabriel Kodjo, rival malheureux de Faure Gnassingbé à l'élection présidentielle au Togo de février 2020, a déposé une plainte à Nanterre visant un "faux" courrier d'Emmanuel Macron saluant la réélection du président togolais, a-t-on appris vendredi auprès de ses avocats.

Il affirme que ce courrier, daté du 25 mars 2020, a été dévoilé après l'élection de Faure Gnassingbé pour calmer les tensions.

"Ce courrier a permis de légitimer l'élection" du président Gnassingbé à un quatrième mandat consécutif, selon Me Joseph Breham et Me Matilda Ferey, conseils de Gabriel Kodjo, joints par l'AFP.

"Nous avons plusieurs doutes sur ce courrier", insistent les avocats : un "format assez curieux" puisqu'il n'a selon eux été "publié sur aucun site officiel" des autorités françaises ; l'absence "d'en-tête officiel, de cachet, code-barres ou sceau" tel qu'"il est d'usage normalement" pour les courriers envoyés par l'Elysée.

Des éléments qui amènent "à envisager l'hypothèse que ce courrier soit en réalité un faux, usurpant la qualité et la signature du président" Emmanuel Macron, et qui a été diffusé et présenté comme "authentique", selon la plainte consultée par l'AFP.

La plainte est contre X, mais vise notamment France Médias Monde, groupe auquel appartient RFI, le journaliste de la radio qui avait révélé ce courrier, ainsi que tout auteur ou complice de l'éventuelle infraction que l'enquête pourrait trouver.

En mars 2021, RFI avait publiquement soutenu "la grande rigueur et le professionnalisme" de son journaliste qui avait dévoilé le courrier le 31 mars 2020, et qui selon les avocats n'apparaît plus sur le site de RFI.

"Cette lettre existe bel et bien. C'est après avoir enquêté et vérifié l'authenticité de ce courrier que RFI a publié l'information", avait souligné la radio dans un communiqué.

Sollicitée, RFI a renvoyé vers ce communiqué.

L'Elysée n'a pas répondu à l'AFP.

Gabriel Kodjo avait déjà déposé plainte pour diffusion de fausses informations en juillet 2021, plainte qui avait été classée sans suite, a indiqué Me Ferey.

Le président Faure Gnassingbé est arrivé au pouvoir en 2005 après le décès de son père, le général Gnassingbé Eyadéma, qui avait dirigé le Togo d'une main de fer pendant 38 ans.

En exil, Gabriel Agbéyomé Kodjo, ancien Premier ministre, était arrivé en deuxième position à la présidentielle de 2020 avec 19,46% des suffrages, contre 70,78% pour Faure Gnassingbé.

Celui-ci a été à chaque fois réélu lors de scrutins contestés par l'opposition.  
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR