Economie

La Côte d’Ivoire a perdu 47000 hectares de forêt à cause de la production de cacao en 2020, selon un groupe environnemental

  • Source: : Web-News | Le 23 février, 2021 à 19:02:40 | Lu 426 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

La Côte d’Ivoire a perdu 47000 hectares de forêt à cause de la production de cacao en 2020, selon un groupe environnemental

La Côte d'Ivoire a perdu 47000 hectares (116000 acres) de forêt dans ses régions productrices de cacao en 2020, a déclaré jeudi un groupe environnemental, malgré les promesses de l'industrie d'arrêter la déforestation.

Le pays d'Afrique de l'Ouest est le premier producteur mondial de cacao mais a perdu plus de 85% de son couvert forestier depuis 1960, principalement en raison de la culture du cacao, selon le gouvernement.

La zone déboisée l'année dernière a montré une certaine amélioration par rapport à 2015, alors qu'environ 60000 hectares (148000 acres) étaient détruits chaque année, a déclaré le groupe environnemental américain Mighty Earth, qui cartographie la déforestation sur la base de données satellitaires.

Les grandes entreprises de chocolat et les chefs de file de l'industrie, ainsi que les gouvernements de Côte d'Ivoire et du Ghana, se sont engagés en 2017 à éliminer la production et l'approvisionnement en cacao des forêts protégées et des parcs nationaux.

«Ils ont pris des engagements ... mais aucun n'a été honoré tant en ce qui concerne le suivi que les investissements réalisés dans le secteur de la protection des forêts», a déclaré le représentant de Mighty Earth pour l'Afrique de l'Ouest, Amourlaye Touré.

Le ministère des Eaux et Forêts de Côte d'Ivoire estime qu'environ 20% à 30% de la production de cacao provient de zones classées.

Un porte-parole du gouvernement n'était pas immédiatement disponible pour commenter.

Auteur: Reuters - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]