Vendredi 14 Juin, 2024 - 6:47 AM / Abidjan +33
Vendredi 14 Juin, 2024 - 6:47 AM / Abidjan +33
Economie

La SFI signe un accord avec l’Etat ivoirien pour des logements abordables

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
La SFI signe un accord avec l’Etat ivoirien pour des logements abordables

Ce protocole d’accord de « service-conseil » devrait permettre à la Côte d’Ivoire de renforcer son offre de logements abordables grâce à un partenariat public-privé structuré par la Société financière internationale (SFI).


Dans le cadre d’un « programme de conseil », cet accord signé ce lundi 5 juin 2023 en marge de l’Africa CEO Forum à Abidjan, est destinés aux familles à revenus faibles et intermédiaires d’Abidjan, la plus grande ville et le centre économique du pays, grâce à un partenariat public-privé (PPP) structuré par la SFI.


La SFI, branche de la Banque mondiale destinée au secteur privé, va accompagner le gouvernement ivoirien dans la mise en œuvre de ce PPP en mobilisant des investissements du secteur privé pour la construction de logements à revenus mixtes et de qualité dans l’agglomération d’Abidjan.


L’urbanisation rapide, conjuguée à un accès limité au crédit pour les ménages, a entraîné une pénurie de logements abordables de qualité en Côte d’Ivoire. Selon des estimations, le pays faisait face à un déficit de près de 600 000 logements en 2017, lequel s’accroît d’environ 40 000 à 50 000 logements par an.


Les habitants se retrouvent ainsi confrontés à des loyers élevés, poussant nombre d’entre eux à s’installer dans des quartiers informels qui ne répondent pas aux normes de construction fixées par le schéma directeur de l’urbanisme.


« Le gouvernement s’est engagé à fournir des logements abordables et de qualité aux habitants de l’agglomération d’Abidjan, a déclaré Bruno Nabagné Koné, ministre ivoirien de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme.


« Grâce à notre collaboration avec la SFI, nous serons en mesure d’accroître l’investissement privé et de mieux répondre à la demande croissante de logements abordables, afin que davantage de personnes puissent se loger et construire un avenir plus sûr pour leur famille », a-t-il dit.


En sa qualité de conseiller principal en matière de transactions, IFC travaillera avec le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme pour concevoir, structurer et lancer un appel d’offres en vue d’établir un PPP commercialement viable.


L’objectif est d’identifier un promoteur privé qui sera chargé de la conception, du financement, de la construction et de l’entretien des logements pendant une période définie.


Le rôle de conseil de la SFI se poursuivra jusqu’à ce que le gouvernement ait sélectionné le promoteur et que les accords relatifs au projet soient signés entre les parties.


« L’accès à un logement abordable et de qualité est essentiel au développement social et économique. IFC est ravie d’accompagner le gouvernement ivoirien dans ses efforts visant à améliorer l’accès au logement des ménages à revenus faibles et intermédiaires, a précisé Linda Munyengeterwa, directrice du département Conseil en transactions PPP et financement des entreprises de la SFI.


Ce projet permettra également d’aider à alléger la pression de l’urbanisation sur le littoral abidjanais. Il servira de modèle en matière d’innovation et de mobilisation du secteur privé pour d’autres centres urbains côtiers confrontés à des problématiques similaires dans le secteur du logement. »


Le projet fait partie du Programme présidentiel de construction de logements sociaux et économiques (PPCLSE), que le gouvernement ivoirien a lancé en 2012 et remanié en 2022.


Il s’appuiera sur d’autres initiatives gouvernementales récemment menées, telles que la création de l’Agence nationale de l’habitat, mise en place en vue de faciliter l’accès à des logements abordables dans le pays. Le PPCLSE a pour ambition de faire sortir de terre 150 000 logements à l’horizon 2025.


La mise en œuvre réussie de ce PPP devrait créer un solide précédent pour la mise en œuvre de modèles similaires en Côte d’Ivoire et dans l’ensemble de la région, afin de répondre à un déficit de logements considérable et en constante augmentation, qui s’élève aujourd’hui à plus de 50 millions de logements à travers le continent.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR