Abengourou/ De retour d'obsèques : Un véhicule funèbre fait tonneau, des morts et plusieurs blessés

  • Source: : Web-News | Le 20 février, 2019 à 14:02:22 | Lu 791 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

imge-d-illustration

Deux accidents de la circulation ont été enregistrés dans l’après-midi du samedi 16 février 2019, dans le département d’Abengourou. Précisément, sur la voie non bitumée, reliant la capitale de l’Indénié à la ville de Bettié. Deux morts et plus d’une trentaine de blessés sont enregistrés.

Selon nos sources, ce jour-là, en début d’après-midi, plus d’une trentaine de personnes venues de Zaranou, pour assister à des obsèques dans la localité d’Appoisso, sont sur le chemin du retour. Pour la circonstance, ces voyageurs sont entassés dans un véhicule de ramassage. La voie en question, en voie de profilage, est très poussiéreuse en cette période de sécheresse. Toute situation qui réduit considérablement la visibilité des usagers, lorsque les véhicules sont en circulation sur ce tronçon.

Malheureusement, cet état de fait n’invitera pas à la prudence, le conducteur du véhicule sus-cité. En dépit des interpellations des occupants de son véhicule, il se lance à vive allure sur cette voie dangereuse. Une véritable folie. Et comme il fallait s’y attendre, non loin du village de Prakro, il perd le contrôle du camion qui se renverse ; déversant ainsi la totalité de ses occupants, sur le bas-côté de la route.

Une dame, la trentaine, et qui répondrait au nom de Eba, est tuée sur le coup. Une trentaine de blessés sont évacués dans les Centres de santé environnants. Les cas, jugés sérieux, sont référés au Chr d’Abengourou. Là encore, dans la capitale de l’Indénié, la nommée Ablan Moikoi, 22 ans, succombe à ses blessures.

Notons que sur le même tronçon et le même jour, un autre véhicule de type ‘’Badjan’’, a lui aussi déversé ses occupants dans un ravin, à quelques encablures du village de Bokakokoré. Lorsque notre équipe de reportage arrivait sur place, les blessés avaient déjà tous été évacués dans des structures sanitaires ; rendant impossible un point à ce niveau.

 

Auteur: linfodrome.com - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]