Faits Divers

Attaque meurtrière d'une agence de transfert d'argent à Bingerville : Un opérateur économique éventré, son tueur battu à mort

  • Source: : Web-News | Le 08 mai, 2019 à 10:05:56 | Lu 642 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

Deux morts. C'est le triste point consécutif à une attaque à main armée qui s’est achevée dans un bain de sang. C'est le vendredi 26 avril 2019, que ces faits dramatiques se sont produits.

A en croire nos sources, ce jour-là, le jeune Savio Kadjé Aka, 24 ans, est à l'intérieur de l'agence de transfert d’argent qu'il tient. Évidemment, il fait son job de jeune opérateur économique, là-bas, au quartier « Berlin », à Bingerville. Tout se passe bien, et il espère que les choses se poursuivront dans ce sens comme les autres fois.

Hélas, seulement que cette fois-ci, ça ne sera pas pareil. De fait, aux alentours de 18h, un individu pénètre à l'intérieur de l'agence. Savio Kadjé Aka croit avoir affaire à un client comme tous les autres qui ont défilé préalablement. Et il cherche à savoir si ce dernier est là pour un dépôt ou un transfert d'argent ?

Immédiatement, à son grand étonnement, la réponse à sa question est un couteau qui lui est brandi à la face. Il comprend alors, qu'il a affaire à un malfaiteur venu pour lui piquer tous ses sous. D'ailleurs, l'individu qui vient ainsi de se dévoiler comme un malfrat, exige de son interlocuteur, qu'il lui remette tout son pognon. Et tout de suite.

Mais vraisemblablement, le jeune Savio n'est pas prêt à donner suite favorable à une telle exigence. Surtout venant d'un vaurien qui ne veut pas gagner son pain à la sueur de son front.

A cet instant précis, les choses se gâtent. De gré ou de force, le bandit veut cet argent. Et pour contraindre Savio à se plier à sa volonté, il se jette sur lui. S'en suit alors une lutte acharnée entre les deux hommes. Une lutte au cours de laquelle, le malfaiteur use lâchement de son couteau, et le plante violemment dans l'abdomen du jeune Savio Kadjé Aka. Éventré, le pauvre garçon s’affaisse sur le plancher, les intestins à l'air libre.

lire la suite sur

 

 

Auteur: Linfodrome - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]