Faits Divers

Condamné à 421 ans de prison pour avoir séquestré et violé une ado de 14 ans dans un bunker, il meurt en cellule

  • Source: : Web-News | Le 06 mai, 2021 à 12:05:21 | Lu 346 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Condamné à 421 ans de prison pour avoir séquestré et violé une ado de 14 ans dans un bunker, il meurt en cellule

Un homme de 51 ans qui purgeait une peine de 421 ans de prison pour avoir séquestré, violé et torturé une jeune fille de 14 ans dans un bunker est décédé en prison.

En septembre 2006, Vinson Filyaw avait enlevé Elizabeth Shoaf, 14 ans, à sa descente du bus scolaire à Elgin, dans le comté de Kershaw, en Caroline du Sud (Etats-Unis).

Le prédateur sexuel avait surgi d'un buisson et avait brandi un badge de police. Il avait expliqué à Elizabeth qu’elle était en état d’arrestation parce que sa famille avait été surprise en train de cultiver de la marijuana.

Filyaw avait menotté la jeune fille et avait placé un collier autour de son cou.

Il lui avait expliqué que le collier était truffé d'explosifs et qu’il le ferait exploser si elle tentait de s’échapper.

Vinson Filyaw avait conduit l'adolescente dans un bois voisin où il l'avait enfermé dans un bunker qu’il avait construit six pieds sous terre, l’un des 4 bunkers qu’il avait bâtis dans la région du comté de Kershaw.

Il l'a séquestrée, violée, torturée durant plusieurs jours. Au fil du temps, son bourreau lui avait laissé plus de libertés. Elle avait le droit d'utiliser un téléphone portable mais, six pieds sous terre, elle n'avait pas de réseau.

Mais une nuit, alors que son ravisseur dormait, la jeune fille a écrit un SMS à sa mère. Elle a ensuite soulevé la porte de camouflage, collé sa main à l’extérieur et appuyé sur envoyer.

Les forces de l'ordre avaient pu géolocaliser le téléphone et sauver la jeune fille.

Auteur: - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]