Faits Divers

Côte d’Ivoire / Un employé d’une société condamné à 12 mois de prison à Bouna pour vol d’un million FCFA

  • Source: : Web-News | Le 25 septembre, 2022 à 09:09:53 | Lu 261 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Un employé d’une société condamné à 12 mois de prison à Bouna pour vol d’un million FCFA

D. Aristide, 32 ans, domicilié à Soakpé-Douedy (Facobly), a été condamné mercredi 21 septembre 2022 par la section de tribunal de Bouna à 12 mois de prison ferme pour vol portant sur la somme de 1,05 million de francs CFA.

Aristide a commis ce forfait le 15 août, à Doropo. Venu chercher la comptable de l’entreprise à son domicile pour la transporter au service, il s’aperçoit qu’elle est encore sous la douche. Mais la porte de la chambre de la dame à demi ouvert lui permet de voir à distance des liasses de billets de banques posés sur une table.

Le jeune employé, séduit par le reflet des billets, s’introduit donc dans la chambre et soustrait un lot de billets (1 050 000 FCFA) puis doucement, quitte les lieux.

Il fait aussitôt ses valises et quitte la ville quelques minutes plus tard. Il s’enfuit avec une moto de l’entreprise en traversant les localités de Gogo, Niamoué avant de sortir à Varalé où il abandonne finalement l’engin pour emprunter un véhicule de transport en commun pour descendre à Bouna.

Après avoir séjourné une nuit dans un hôtel luxueux de Bouna, le fugitif a mis le cap sur l’Ouest montagneux dans la ville de Kouibly  où il a séjourné quelques jours avant atteindre la ville de Facobly sa destination finale.

Pendant ce temps, l’entreprise où il travaillait avait lancé un avis de recherche à toutes les brigades de gendarmerie en vue de mettre la main sur cet indélicat. C’est après un mois de cavale qu’il sera cueilli pendant qu’il se rendait à nouveau à Kouibly.

Complètement injoignable depuis sa fuite, le sieur Aristide a pu être localisé à partir des coordonnées GPS émises par sa puce de téléphone. Sa position et sa progression ont été transmises à la brigade de Kouibly qui ont procédé à son arrestation le 12 septembre.

Ramené à Bouna pour être jugé, il a reconnu les faits et dit avoir été habité d’un esprit mauvais.

Condamné à 12 mois de prison ferme et à une amende de 300 000 francs CFA, il a été également sommé de rembourser à l’entreprise l’argent volé, à savoir 1,05 million de francs CFA.


Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]