Faits Divers

” Il a menacé de me tuer si je le disais à quelqu’un ”- les révélations d’une adolescente violée plusieurs fois par son patron

  • Source: : Web-News | Le 27 septembre, 2020 à 11:09:33 | Lu 16122 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

” Il a menacé de me tuer si je le disais à quelqu’un ”- les révélations d’une adolescente violée plusieurs fois par son patron

Une adolescente travaillant comme femme de ménage a accusé son patron de l’avoir violée à plusieurs reprises dans son appartement situé à Brown Roof Estate, dans l’État de Lagos.

L’adolescente appelée Balogun, a déclaré que l’homme avait eu des relations sexuelles avec elle de force à plusieurs reprises et l’avait forcée à prendre des contraceptifs.

Elle a déclaré à SaharaReporters que son patron lui attachait toujours les mains et les jambes chaque fois qu’il voulait la violer et menaçait de la tuer, si elle révélait les faits à quelqu’un.

«Cela a commencé après le confinement lorsque la femme de mon patron a repris le travail. Mon patron m’a appelée et m’a attachée les mains et les jambes et a couché avec moi sans mon consentement.

Chaque fois qu’il me viole, il me donne des drogues ou de l’alcool pour que je ne tombe pas enceinte.

Mon patron menaçait toujours de me tuer si je racontais à quelqu’un ce qu’il me faisait. La police est enfin venue l’arrêter et je leur ai donné les médicaments qu’il avait l’habitude de me donner », a déclaré Balogun

Selon les médias locaux, après que le cas a été signalé à la police, peu de temps après, le suspect a été libéré sans aucune inculpation.

Balogun, qui est venue d’Abeokuta, dans l’État d’Ogun, pour travailler à Lagos pour pouvoir subvenir à ses besoins, dit qu’elle a été trompée et abusée et réclame justice pour les abus sexuels dont elle a été victime par son patron.


Auteur: - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]