Faits Divers

Son compagnon ne voulait pas faire l'amour, elle le frappe à coups de sèche-cheveux

  • Source: : Web-News | Le 06 avril, 2021 à 21:04:38 | Lu 209 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Son compagnon ne voulait pas faire l'amour, elle le frappe à coups de sèche-cheveux

Une mère de famille s'en ait pris violemment à son conjoint après que celui-ci lui a refusé une relation sexuelle.

Une mère de famille, habitante de la ville de Wichita Falls au Texas (Etats-Unis) a été incarcérée dimanche 4 avril après avoir frappé son conjoint à coup de sèche-cheveux car il avait refusé ses avances, a rapporté 20 Minutes.


Dans la nuit de samedi à dimanche, alors qu'elle était sortie en boîte de nuit tandis que son compagnon gardait les enfants à la maison, Adriana Sierra s'est faite exclure de l'établissement après avoir eu la main lourde sur l'alcool. Remontée par sa mésaventure, la mère de famille est rentrée chez elle et a souhaité avoir un moment d'intimité avec son conjoint, qui dormait.

Elle a frappé son conjoint à plusieurs reprises

Son compagnon a refusé ses avances, lui reprochant d'avoir réveillé les enfants en rentrant. 

La goutte d'eau pour Adriana Sierra qui voit ses frustrations s'accumuler. C'est à ce moment-là que la mère de famille a attrapé son sèche-cheveux par le câble et a frappé son compagnon à plusieurs reprises avant de prendre sa fille pour se réfugier chez des voisins. Une fois que la police est arrivée sur les lieux, elle a tenté de faire croire que c'était elle la victime de violences conjugales, et que son mari venait, selon ses dires, "de lui botter le cul".

Le conjoint d'Adriana Sierra a été interrogé et a affirmé le contraire. Alors qu'elle était ivre, Adriana a tenu des propos incohérents et s'est trahie en disant : 

"Laissez-moi le retrouver, et je lui botterai le cul à nouveau ! ". Suite à son arrestation, Adriana Sierra a été incarcérée contre une caution de 2 500 dollars. Ce n'est pas la première fois qu'Adriana se fait arrêter. Par le passé, la mère de famille a été interpellée pour état d'ivresse sur la voie publique.

Auteur: Closer - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]