International

Côte d’Ivoire / Les membres du CESEC outillés en matière d’analyse et de contrôle budgétaires

  • Source: : Web-News | Le 19 octobre, 2021 à 14:10:02 | Lu 254 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Les membres du CESEC outillés en matière d’analyse et de contrôle budgétaires

Les membres du Conseil économique, social, environnemental et culturel (CESEC) participent, mardi 19 octobre 2021 au siège de l’Institution sis à Abidjan Plateau, à un séminaire de renforcement des capacités en matière d’analyse et de contrôle budgétaires.

Initiée par l’Union européenne (UE), la formation est animée notamment par l’Agence Expertise-France.

L’un des défis qui s’imposent à nous aujourd’hui, est celui de la qualité de la gouvernance financière, qui détermine, à bien d’égards, la qualité du développement de tout pays. S’imprégner de l’orthodoxie des mécanismes budgétaires et mieux saisir les notions relatives à l’élaboration et l’exécution des lois de finances, deviennent, pour nous, une exigence”, a justifié, à l’ouverture des travaux, le président du CESEC, Dr Eugène Aka Aouélé.

Il a rappelé que la Côte d’Ivoire, sous la gouvernance du Président Alassane Ouattara, a fait le choix éclairé d’assainir la gestion des finances publiques, par la mise en place d’institutions de contrôle et de transparence, mais également de structures de coercition. “Ces organes contribuent à la lutte contre la corruption à tous les échelles et veillent au respect des règles en matière de gestion et de contrôle budgétaire”, a-t-il souligné.

Ainsi, ce séminaire visant à renforcer les capacités des Conseillers économiques, sociaux, environnementaux et culturels dans l’approche des questions budgétaires s’inscrit dans le cadre de l’extension à toutes les Institutions du pays, du Projet d’Appui aux Institutions de contrôle de la République de Côte d’Ivoire (PACC) financé par l’UE.

Cet projet vise à apporter un appui au renforcement des institutions de contrôle externe et interne pour une plus grande efficacité de la dépense publique et une plus grande transparence et redevabilité dans la gestion des finances publiques vis-à-vis des citoyens. Il prend en compte les différentes étapes du contrôle budgétaire et la question de la corruption.

Relativement à la formation qui épouse les contours du champ de compétence de chaque Institution, celle concernant le CESEC porte sur “Le renforcement des capacités en matière d’analyse budgétaire, au regard de la loi organique sur les Finances de 2014”. Elle se fera en deux étapes, la première, théorique débute ce jour et suivra la partie pratique.

Au nom de l’UE, Pascal Mounier de la Cour des Comptes de France, s’est réjoui de la tenue de ce séminaire qui s’inscrit dans un nouveau cadre de gestion des finances publiques orienté sur les résultats. Il a salué le directeur de la Réforme budgétaire et de la Modernisation de l’Administration de la Côte d’Ivoire, partie prenante au séminaire.


Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]