Côte d’Ivoire / Alcide Djédjé lance le programme d’appui à la compétitivité et à l’intégration régionale

  • Source: : Web-News | Le 15 septembre, 2021 à 13:09:33 | Lu 326 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Alcide Djédjé lance le programme d’appui à la compétitivité et à l’intégration régionale

Le ministre délégué auprès du ministre d’État, ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, chargé de l’Intégration africaine, Alcide Djédjé a procédé mardi 14 septembre 2021, au lancement du Programme d’appui à la compétitivité et à l’intégration régionale (PACIR 2).

Alcide Djédjé a salué un partenariat gagnant-gagnant qui doit être exemplaire. Il a appelé tous les pays à rejoindre la Côte d’Ivoire dans ce programme.

Le PACIR a connu sa première phase d’exécution de 2010 à 2015 avec une enveloppe de 15 millions d’euros. Son exécution a permis un appui aux Petites et moyennes entreprises (PME) du tissu industriel et de créer des structures étatiques d’appui au commerce et à l’industrie telles que le Conseil national d’exportation (CNE) et l’Agence pour le développement et la compétitivité industries (ADCI) en Côte d’Ivoire.

Dans une seconde phase d’exécution du PACIR appelée PACIR 2, la Côte d’Ivoire a bénéficié de l’Union européenne (UE), la somme de neuf millions d’euros.

Ce programme couvre tous les pans de l’économie : macro, méso et micro et comporte trois composantes que sont l’accompagnement des Très petites et moyennes entreprises (TPME), le renforcement des capacités des organisations intermédiaires et l’amélioration de l’environnement des affaires.

Techniquement, le PACIR 2 a démarré en février 2018 par le financement d’une étude sur l’impact régional de la mise en œuvre de l’Accord de partenariat économique (APE) intermédiaire suivi en avril 2019 par la mise en œuvre d’un devis programme dont bénéficie le ministère en charge de l’Intégration africaine. Par la suite, une collecte de donnée aux fins de produire un rapport de démarrage a été initié en janvier 2020.

Depuis le début de l’année 2021, les différentes agences d’exécution et l’assistant technique ont commencé le déploiement de leurs plans d’actions dans le but d’exécuter le programme dans sa totalité.

L’ambassadeur de l’Union Européenne (UE) en Côte d’Ivoire, Jobst von Kirchmann a réitéré l’engagement de l’institution à accompagner la Côte d’Ivoire dans ce programme.     « Nous voulons accompagner la Côte d’Ivoire dans ce potentiel. C’est le sens de cet accord. Au niveau des acteurs privés.


Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]