Côte d’Ivoire / Lancement à Abidjan d’un festival culturel pour promouvoir la femme

  • Source: : Web-News | Le 11 juin, 2021 à 08:06:53 | Lu 99 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Lancement à Abidjan d’un festival culturel pour promouvoir la femme

Le commissaire général du festival de promotion de la femme, dénommé « Blakpa Festival », Zadi Ivoire Ester, a procédé, jeudi 10 juin 2021 à Abidjan, au lancement de la première édition de ce festival en présence du représentant du haut patron de cette festivité, Charles Kouassi et de l’ambassadeur du Sénégal en Côte d’Ivoire, Abdou Khadir Agne.

Ce festival, prévu du 05 au 08 août 2021, va se tenir dans la région du Moronou, notamment à Bongouanou, sur le thème, « Femmes, boostons notre potentiel ! », a annoncé Mme Zadi. « Le Blapka festival se veut un canal, un tremplin pour atteindre l’objectif du gouvernement en faveur de la femme », a-t-elle indiqué.

Elle a ajouté que ce festival en dépit de sa consonance Akan, « Blapka » qui signifie « Bonne femme », est national et non régional et se fera de manière itinérante. « L’objectif est de promouvoir et renforcer le potentiel des femmes pour faire d’elles le fer de lance de l’économie, de la cohésion sociale et de l’entrepreneuriat », a déclaré le commissaire général.

Pour Mme Zadi, ces trois journées festivalières seront axées sur l’autonomisation, le leadership, la cohésion, l’intégration féminine. Des conférences, des panels, un master class, un prix spécial, des concours, des expositions, un circuit touristique, la Zumba et un diner-gala vont également meublés cette édition de ce festival consacré, « à la découverte des talents féminins ».

Le haut patron de ce festival, l’inspecteur d’Etat, Ahoua N’Doli Théophile, par le biais de son directeur de cabinet, Charles Kouassi, s’est félicité de l’initiative de ce festival « qui concourt à promouvoir l’autonomisation de la femme ». Il a assuré qu’il ne ménagera aucun effort pour aider la femme à atteindre son plein épanouissement. « Je vous invite à prendre votre destin en main et à vous battre », a-t-il exprimé.

L’ambassadeur du Sénégal en Côte d’Ivoire, Abdou Khadir Agne s’est honoré de la désignation de son pays en tant que « pays d’honneur » à ce festival. Il a estimé que le brassage des cultures est essentiel pour favoriser la cohésion et le vivre ensemble des pays, notamment entre la Côte d’Ivoire et le Sénégal.


Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]