Côte d’Ivoire / Lancement à Abidjan d’une campagne d’éducation des filles

  • Source: : Web-News | Le 31 juillet, 2021 à 10:07:56 | Lu 280 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Lancement à Abidjan d’une campagne d’éducation des filles

La ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo, a procédé, vendredi 30 juillet 2021 à Abidjan-Plateau, au lancement de la campagne « Stronger Together » et à la présentation de recueil de textes juridiques et de décision de justice sur les mutilations génitales féminines, le mariage précoce, la scolarisation continue des filles mères et les violences basées sur le genre.

Cette opération de communication, dont le thème est « Education des filles et leadership féminin », vise à établir un lien entre l’éducation des filles et le développement à travers notamment le maintien des filles à l’école, l’accès à la formation, à l’emploi, aux opportunités économiques et aux instances de prise de décision, ainsi qu’à l’accès aux services de santé sexuelle et reproductive et l’hygiène menstruelle.

Afin de toucher les adolescentes âgées de 10 à 19 ans scolarisées et non scolarisées, de même que les parents et les leaders religieux et traditionnels qui font partie des cibles, la campagne « Stronger Together » va couvrir l’ensemble du pays et sera marquée par une caravane qui sillonnera certaines régions.

«  Pour l’édition 2021, la campagne de communication pour le changement social et comportemental dénommée « Stronger Together » sera marquée par une caravane qui sillonnera quelques régions du pays, le Goh, le Tonkpi, le Poro et le Zanzan. J’invite donc à une forte implication de nos leaders communautaires, des organisations de jeunes et de femmes », a lancé la ministre Myss Belmonde Dogo, en présence de plusieurs responsables de structures publiques parmi lesquels le directeur de cabinet du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Djiké Raymond.

Dans chacun des neuf pays du projet Swedd, « Stronger Together » permettra aussi d’évaluer les acquis pour concrétiser davantage l’éducation des filles et le leadership féminin.

Cette initiative entre dans le cadre du projet Autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel (SWEDD), est un projet régionale impliquant neuf pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre confrontés à des défis socio-démographiques identiques. Il s’agit du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Benin, de la Guinée, du Tchad et du Cameroun.


Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]