Côte d’Ivoire / Lutte contre le travail des enfants : un atelier ouvert pour l’élaboration d’une stratégie nationale

  • Source: : Web-News | Le 21 juillet, 2021 à 15:07:56 | Lu 149 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Lutte contre le travail des enfants : un atelier ouvert pour l’élaboration d’une stratégie nationale

 Un atelier pour l’élaboration d’une stratégie nationale l’Inspection du travail en vue de la lutte contre le travail des enfants dans le cacaoculture en Côte d’Ivoire s’est ouvert mercredi 21 juillet 2021 à Grand-Bassam.

Cet atelier dont le thème est « renforcement de capacités des inspecteurs et médecins – inspecteurs du travail en vue de l’élaboration d’une stratégie de l’inspection du travail pour le secteur du cacao » est organisé par le Bureau international du travail (BIT) et du ministère de l’Emploi et de la Protection sociale. Son objectif est de familiariser les participants à la méthodologie de la planification stratégique pour l’Inspection du travail et d’apporter un appui technique à l’élaboration d’un plan stratégique d’inspection des zones de production du cacao.

A l’ouverture de l’atelier, la représentante du directeur pays du BIT, spécialiste des principes et des droits fondamentaux au travail, a déclaré que, selon un rapport de l’Organisation internationale du travail (OIT) et l’Unicef, le travail des enfants a augmenté en 2020 en Afrique, avec un nombre d’enfants travaillant dans divers secteurs est estimé à 92 millions, soit 20 millions de plus qu’en 2016.

La table de séance avec la représentante du directeur pays du BIT et le représentant du ministre de l’emploi et de la protection sociale

Sophie De Connick a souligné que ce chiffre représente un enfant sur cinq qui travaille, tandis que 41 millions d’entre eux pratiquent un travail dangereux. La grande majorité de cette population effectue un travail familial non rémuméré dans l’agriculture.

Pour Mme De Connick, ces chiffres alarmants doivent permettre aux acteurs de la lutte contre le travail des enfants de redoubler d’effort et de repenser de stratégie, ajoutant, cependant, que la Côte d’Ivoire fait figure d’exemple en Afrique dans la lutte contre le travail des enfants et fait partie des pays pionniers de l’alliance 8.7 avec l’engagement de la Première dame Dominique Ouattara qui dirige et cordonne les actions des acteurs pour éliminer le travail des enfants.

Le conseiller technique du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Bagaté Bolou, a affirmé, pour sa part, que cet atelier de Grand-Bassam permettra aux inspecteurs et aux médecins inspecteurs du travail, appuyés par les acteurs de lutte contre le travail des enfants dans le secteur du cacao, de planifier l’intervention de l’Inspection du travail dans la Nawa, région pilote, en vue d’une élaboration d’un plan global de l’inspection du travail.

Cet atelier qui se tient sur trois jours, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action national de lutte contre la traite, l’exploitation et les pires formes du travail des enfants en Côte d’Ivoire (PAN 2019-2021).

Le BIT est financé  par le gouvernement des Pays-Bas dans le cadre du projet “Accélérer l’action pour l’élimination du travail des enfants dans les chaînes d’approvisionnement en Afrique” (ACCEL Africa) et également par l’Union européenne à travers le projet Trade For Decent work.


Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]