Vendredi 01 Mars, 2024 - 11:45 AM / Abidjan +33
Vendredi 01 Mars, 2024 - 11:45 AM / Abidjan +33
News

Fraudes et pratiques illégales : Le gouvernement ferme 1022 centres de santé

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Fraudes et pratiques illégales : Le gouvernement ferme 1022 centres de santé
L'État a décidé de frapper fort les opérateurs privés du milieu de la santé, qui se livrent à des pratiques illégales et dangereuses pour la population.

Avec panache, sans relâche, le gouvernement s’attache à la tâche. Avec en perspective, l’amélioration des conditions de vie des populations, notamment au niveau de la santé. Accusées d’exercer dans l’illégalité, 1022 structures sanitaires privées sont désormais fermées. Le gouvernement a ordonné le mercredi 6 décembre 2023, leur fermeture en se fondant sur une enquête.

« Sur un total de 1464 structures sanitaires privées à l’intérieur du pays, 343 ont une existence légale, 99 exercent avec un agrément provisoire et 1022 ne disposent d’aucun document administratif et exercent dans l’illégalité », a souligné, à l’issue du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement, le ministre de la Communication, Amadou Coulibaly, citant les résultats de cette enquête.

« Il est important que les populations comprennent qu’il s’agit surtout de les protéger et de sauver leur vie face à des gens qui n’ont pas la qualité ou les compétences pour exercer certaines professions », a assuré Amadou Coulibaly, pour qui « les fermetures vont se poursuivre ».

« À partir du moment où ces personnes ont été identifiées par le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, elles vont subir la rigueur de la loi », a-t-il prévenu.

Le gouvernement, selon son porte-parole, entend traquer sans faiblesse également le nombre de faux médecins. Ce coup d’hygiène dans le milieu sanitaire s’accompagne d’un renforcement d’une pratique plus professionnelle de l’exercice plus consciencieux et plus exigeante des conditions d’exercice dans une protection et une garantie encore meilleure des droits des populations.

A cet effet, deux projets de loi ont été adoptés. Ils viennent renforcer d’une part la profession des infirmiers et infirmières et de l’autre, celle des sages-femmes et praticiens en maïeutique. Ce dispositif complète la loi du 13 octobre 2022 sur l’Ordre des sages-femmes et maïeuticiens et l’Ordre des infirmiers. Organisation, fonctions et attributions des deux Ordres professionnels.

Ces réformes, selon Amadou Coulibaly, « visent à introduire une pratique professionnelle plus consciencieuse, responsable et plus exigeante dans l’exercice des professions d’infirmier, de sage-femme et de maïeuticien en définissant les droits et devoirs, notamment envers les patins et les conditions d’exercice, mais aussi la nomenclature des actes et des soins autorisés ».

« Ces textes apportent plus de protection aussi bien pour chacune de ces professions essentielles au système de santé qu’aux patients bénéficiaires des actes qui sont posés. Ces textes permettent également de protéger la profession contre ceux qui l’exercent sans en avoir les qualités », a-t-il insisté.

Notons que 16 points, dont 14 mesures générales, ont sanctionné le Conseil des ministres qui a duré de 11 heures a 13 heures. Une rencontre présidée par le Chef de l’État, Alassane Ouattara. Le prochain rendez-vous est annoncé le 20 décembre
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR