« Ce sera un honneur de revenir un jour en Côte d’Ivoire », Hervé Renard (ex-sélectionneur des Éléphants)

  • Source: : Web-News | Le 13 juillet, 2021 à 17:07:11 | Lu 425 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

« Ce sera un honneur de revenir un jour en Côte d’Ivoire », Hervé Renard (ex-sélectionneur des Éléphants)

Il a écrit son nom en lettres d’or dans la mémoire des Ivoiriens. Lui, c’est Hervé Renard. L’homme à la chemise blanche qui a permis à la Côte d’Ivoire de remporter son deuxième trophée à la Coupe d’Afrique des Nations 2015 en Guinée-Équatoriale. Actuellement sélectionneur de l’Arabie Saoudite, il a accepté de se confier à nous par téléphone. Sans langue de bois, Hervé Renard parle de son départ de la Côte d’Ivoire et de sa relation avec le continent africain. Il donne surtout son opinion sur les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et sur la prochaine CAN au Cameroun.

Voilà deux ans que vous avez quitté l’Afrique pour prendre les rênes de l’Arabie Saoudite. Avec le recul, pensez-vous avoir fait le bon choix ?

J’ai quitté l’Afrique avec un seul objectif, réussir ce challenge. J’avais besoin de voir autre chose après sept participations consécutives à la CAN. Je pense avoir fait le bon choix.

Envisagez-vous poursuivre l’aventure en Arabie Saoudite?

Dans le football tout peut aller très vite. Il faut rester prudent et suivre son destin.

Récemment, vous avez démenti un intérêt de l’Afrique du Sud. Est-ce dire que vous ne comptez plus revenir en Afrique dans un avenir immédiat?

Cette annonce n’était pas de circonstance. Je dis et je le répète. J’ai un challenge avec l’équipe nationale d’Arabie Saoudite. Et, rien ne me fera déroger à cela.

On suppose que vous n’êtes pas totalement déconnecté du football africain. Quel regard jetez-vous notamment sur le dénouement des Éliminatoires de la CAN 2021 et les différents qualifiés?

Je suis attentivement le football africain. Et, je le suivrai toujours. Je remarque que toutes les grosses équipes seront présentes à cette CAN 2021. Comme les précédentes éditions, cette CAN au Cameroun sera passionnante.

Avez-vous un favori?

L’Algérie est tenante du titre. Elle sera très forte. Mais, la concurrence sera très rude.

Pour la Côte d’Ivoire, il s’agira d’une 25e participation à la CAN. Comment avez-vous ressenti cette qualification?

La Côte d’Ivoire sera toujours très spéciale pour moi. C’est un pays qui sera toujours gravé dans ma mémoire.

Comment avez-vous accueilli la nomination de votre ami de longue date Patrice Beaumelle à la tête des Eléphants?

Nos chemins se sont séparés….

Comment évaluez-vous les chances des Éléphants?

La Côte d’Ivoire est une énorme équipe. Ses premiers objectifs sont toujours de se qualifier et de gagner le trophée. Ces deux objectifs sont toujours à atteindre parce que les Ivoiriens sont exigeants.

Y a-t-il une chance de vous revoir un jour en Côte d’Ivoire ?

Comme je vous l’ai déjà dit. La Côte d’Ivoire est un pays gravé dans mon cœur. Si l’on veut de moi un jour, ça sera un honneur de revenir dans ce beau pays.

Avec le recul, pourquoi avez-vous quitté la Côte d’Ivoire?

C’est parce que tout ne s’est pas déroulé comme je le souhaitais. Je suis donc parti avec fierté et surtout avec le devoir d’avoir réussi ma mission. J’avoue que quitter ce pays a été une grosse déchirure pour moi.

Le souvenir de la CAN 2015 reste-t-il l’une des plus grosses références de votre carrière d’entraîneur?

Bien sûr! Certainement la plus grande.

Quelle analyse faites-vous de la participation de l’Arabie Saoudite aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020?

Depuis deux à trois ans, le football saoudien a retrouvé des couleurs. Aujourd’hui, l’équipe des U19 a remporté la Coupe arabe devant l’Algérie. Bien avant, l’Arabie Saoudite était présente à la Coupe du monde 2018. Au niveau des U19, l’Arabie Saoudite est championne d’Asie. Elle est aussi finaliste en U23 en 2020. C’est grâce à cette performance qu’elle s’est qualifiée pour les Jeux Olympiques 2020. Donc, c’est une équipe qu’il ne faudra pas négliger à Tokyo. L’avenir est brillant pour le football saoudien.

Le premier match des Saoudiens sera contre les Ivoiriens. Quelle est votre opinion sur ce match?

Ce sera un match très ouvert. Et, bien que j’aime la Côte d’Ivoire, ce jour-là je supporterai l’Arabie Saoudite. Désolé.

Que pensez-vous du niveau actuel du football ivoirien?

La Côte d’Ivoire est une Formule 1. Elle a des joueurs exceptionnels.

Êtes-vous toujours en contact avec les dirigeants ivoiriens?

J’ai de nombreux amis en Côte d’Ivoire avec des gens que je respecte énormément. Notamment, Francis et Roger Ouégnin. Je voudrais leur adresser mes félicitations pour le nouveau titre de l’Asec Mimosas. Je suis très fier de ce club.


Auteur: actualiteivoire - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]