«NEYMAR SE TRANSFORME EN ENFANT GÂTÉ» : ÉDOUARD CISSÉ POINTE DU DOIGT L'ATTITUDE DU BRÉSILIEN

  • Source: : Web-News | Le 20 septembre, 2021 à 12:09:32 | Lu 462 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

«NEYMAR SE TRANSFORME EN ENFANT GÂTÉ» : ÉDOUARD CISSÉ POINTE DU DOIGT L'ATTITUDE DU BRÉSILIEN

Neymar ne connaît pas son meilleur début de saison. Critiqué pour son hygiène de vie et ses kilos en trop pris pendant ses vacances, le Brésilien est apparu emprunté sur le plan physique et peine pour le moment à rayonner sous le maillot du PSG.

 Une méforme analysée dans le JDD par Édouard Cissé, critique à l’égard de l’ancien barcelonais.


Débarqué à Paris pour 222 millions d’euros, en provenance de Barcelone à l’été 2017, Neymar n’a pas toujours répondu aux attentes placées en lui malgré son talent indéniable. Son influence a même diminué au fil des saisons, en étant moins décisif que ce soit en termes de buts ou de passes décisives.


 S’il a été confronté à de nombreuses blessures, qui l’ont empêché de s’exprimer pleinement sous le maillot parisien, son comportement et son attitude sur les terrains peuvent expliquer la baisse de son rayonnement, selon Cissé.


 S’il ne remet pas en cause ses qualités, l’ancien milieu de terrain parisien pointe du doigt la propension de Neymar à vouloir trop en faire depuis son arrivée dans la capitale.


«Au Barça, il était dans un schéma. Il avait un jeu plus épuré même s’il dribblait davantage. Son taf, c’était de casser les reins, de faire la différence et de passer la balle au général Messi. Il l’a si bien fait qu’il en est devenu l’alter ego. À Paris, on lui a donné les clés et on l’a laissé faire ce qu’il voulait. À un moment donné, il s’est perdu. C’est un pur joueur, rien à dire, mais il se transforme en enfant gâté et force tout», a-t-il confié en jugeant l’évolution de l’international brésilien.


Pour Edouard Cissé, les performances moins convaincantes de Neymar peuvent également provenir d’un problème mental et d’un manque de motivation. 


«Lorsque je côtoyais Ronaldinho, il m’avait fait comprendre qu’il avait tout gagné – un Mondial (2002), un Ballon d’or (2005) – et qu’il était rassasié. Pourquoi plus ? Ça va servir à quoi ? Neymar n’a pas remporté ça, mais il a gagné beaucoup d’argent… Son talent, ce n’est pas un problème. Mais sa motivation ? Quelle est-elle ? La pire des choses pour un footballeur, c’est de ne plus avoir envie de répondre aux critiques sur le terrain», a-t-il avancé. A Neymar (29 ans) de démontrer s’il a cette envie en lui ou pas.


Auteur: Cnews - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]