DJ Arafat: Ariel Sheney fait de graves révélations sur la Yorogang et cite des noms (vidéo)

  • Source: : Web-News | Le 22 août, 2020 à 18:08:05 | Lu 4121 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

DJ Arafat: Ariel Sheney fait de graves révélations sur la Yorogang et cite des noms (vidéo)

Ariel Sheney, le Petit Nouchi d’Abobo, n’est pas du tout fier de la Yorogang. Il l’a fait savoir ce vendredi 21 août 2020 dans son nouveau single intitulé « La colère du lion ». 


Dans cette chanson, l’ex-filleul de DJ Arafat a fait de troublantes révélations sur ceux qui ont été très proches de son maître, ainsi que la façon dont son téléphone portable a été détruit. Ariel Sheney avait annoncé ce vendredi 21 août 2020 qu’il était temps pour lui de vider son sac. 

L’annonce a suscité la curiosité de ses fans qui se demandaient ce qu’il tenait vraiment à révéler. Et bien, surprise ! L’ex-filleul de DJ Arafat a fait de troublantes révélations sur la Yorangang, le label de DJ Arafat, dont il a été membre avant de claquer la porte en décembre 2018, suite à un malentendu. 


 « J’ai été élevé par un Lion. Alors je ne peux pas aboyer…Si, quitter la terre de mon père pour devenir un homme, est une trahison, alors salut à tous les traites à l’aventure », a affirmé Ariel Sheney au début de cette chanson de 7 minutes 1 seconde. Pour lui, la méchanceté est préférable à l’hypocrisie. C’est pourquoi, il s’excuse au préalable auprès de ceux qui seront à tort ou à raison frustrés par cette sortie.


 De graves révélations sur la Yorogang… »En temps normal, quand la mort frappe une famille, elle réunit tous les filles et fils de cette famille, quels que soient les problèmes. Mais je réalise que je n’ai jamais fait partie de cette famille. Pourtant, ils sont tous venus chez moi pour parler, chacun de l’autre; comme s’ils étaient des ennemis… Je me demande s’ils ont vraiment aimé mon vieux parce que dès qu’il est parti, chacun a pris sa position mais dès qu’il y a l’argent, ils font semblant de s’aimer. Mais on connait ce qui se passe en bas », a dénoncé celui qui se fait désormais appeler Kumbala. « Pourquoi faire semblant d’aimer quand tu sais que demain tu iras critiquer ton ami chez les gens pour avoir à manger », a-t-il demandé, avant de poursuivre: « Pourtant, le môgô vous a tout laissé ».


 Ariel Sheney cite des noms »Mon vieux Youyou toit rouge, je te rappelle, tu m’avais appelé pour prendre un jeton avec moi (de l’argent, Ndlr) pour le Festival du Daishi le 26 janvier passé, on m’a dit que t’as pas dit à quelqu’un…C’est normal! C’est l’argent du Juda », a révélé Ariel Sheney, pour qui certains ont profité de la mort de DJ Arafat pour se remplir les poches, alors que d’autres en ont profité pour régler leur compte avec lui. 


 Selon l’ancien poulain de DJ Arafta, il y en a qui ont bossé avec le Daïshi grâce à lui, mais ont été les premiers à dire que les chinois ne veulent pas le voir. Il pointe ainsi du doigt, l’ex-manager de DJ Arafat, Arnaud Jaguar. « Arnaud Jaguar, c’est le plus grand traître du gbonhi (groupe). C’est comme cela qu’ils l’ont qualifié quand ils sont venus me voir. C’est Arnaud qui t’a séparé de ton vieux. » A l’en croire, c’est Arnaud qui a monté la tête de Didier. 


« C’est Arnaud qui disait que tu étais hypocrite quand tu t’es mis à genoux devant la chine. Je me demandais pourquoi ils me racontaient ce que je savais déjà mais j’ai compris que quand l’hypocrisie épouse la méchanceté, les deux enfantent la sorcellerie. Ils ont traité Molaré comme un ennemi. Pourtant, ils n’ont pas manqué de remplir son bureau pour lui demander de l’aide. Ils ont cassé le studio de mon vieux (Arafat, Ndlr) pour bomber (prendre) ses appareils; ils ont aussi cassé son coffre-fort. Pourquoi ? », peut-on entendre dans la chanson. « Ils ont aussi détruit son téléphone » Comme si cela ne suffisait pas, Ariel Sheney est revenu sur la destruction du téléphone de DJ Arafat.



« Ils ont aussi détruit son téléphone juste après sa mort pour ne pas qu’on tombe sur leurs derniers messages parce qu’ils lui avaient dit du sale (du mal), trois (3) jours avant son départ. Bande d’hypocrites », dit-il. Toutefois, Ariel Sheney a décidé de ne pas salir la mémoire de son maître avec d’autres choquantes révélations qu’il a préféré garder pour lui seul, pour le moment. « Il y a des choses que je sais et qui peuvent détruire vos vies. Mais je préfère m’arrêter-là, pour ne pas salir la mémoire de mon vieux. Mais je vous ai à l’œil, c’est Juda qui a parlé », va-t-il indiquer.


 Ariel Sheney dit avoir proposé en vain aux artistes ivoiriens un morceau où tous les artistes du coupé-décalé chanteront pour le Daïshi. « Mais hélas, chacun veut montrer à la Chine qu’ils ont été avec leur idole. C’est beau mais ce n’est pas suffisant, car la paix, ce n’est pas un vain mot, mais c’est un comportement, et c’est par nos actions qu’on pose », conclut-il en donnant raison à Chouchou Salvador.

Auteur: beninwebtv.com - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]