Adama Bictogo bori lâ, gros doute sur sa participation au débat avec Guikahué à la RTI

  • Source: : Web-News | Le 03 mars, 2020 à 17:03:38 | Lu 1763 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Adama Bictogo bori lâ, gros doute sur sa participation au débat avec Guikahué à la RTI

Adama Bictogo sera-t-il au débat avec Maurice Kakou Guikahué à la RTI ?

 En tout cas, de source proche de lui, il pourrait ne pas être sur le plateau. 


Pour diverses raisons. Adama Bictogo, le directeur exécutif du RHDP pourrait briller par son absence au débat annoncé en grandes pompes à la RTI, ce mercredi 4 mars 2020, à 20h50.


 En effet, selon nos informations, le concerné n’est pas opposé à un débat avec Maurice Kakou Guikahué, connu pour son langage direct et « terre à terre » de nature à déstabiliser tout adepte de la langue châtiée, que n’est pas forcément Bictogo.


 Cependant, il n’aurait pas été associé, dès le départ par la direction de la RTI, dans le choix du thème, de la date et de son protagoniste. Une version mise en doute par Lanciné Koné, le directeur de l’information. 


C’est ce dernier qui a validé la créa diffusée sur les réseaux sociaux de la RTI et qui conduit le projet. « Les courriers ont été déposés en bonne et due forme », assure-t-il.


 Dans les couloirs de la maison bleue, l’on est formel : on ne balance les choses comme ça au hasard, surtout quand il s’agit de débat avec de hautes personnalités. Autre raison qui pourrait motiver Bictogo à ne pas être présent : la technicité du débat. 


« Celui qui conduit le projet de l’enrôlement au RHDP est le ministre Sidiki Diakité, qui a fait des déclarations qui sont relayées depuis quelques jours, par des activistes du PDCI. Dans ces conditions, il est tout à fait normal que ce soit celui qui maîtrise le mieux le dossier qui aille le défendre et non une personne, certes préparée à toutes les éventualités de débats politiques, mais qui ne maîtrise pas tous les tenants et aboutissants », déclare un proche de Bictogo. Déjà sur certains forums, les railleries ont commencé. 


« Bictogo bori lâ » (Bictogo a fui, ndlr) ou encore « c’est son caleçon qui est gros, sinon y’a rien dedans », voit-on. 


Il n’est donc pas exclu que la RTI reporte ce débat, comme elle l’a annoncé. Au grand désespoir du grand public, peu habitué à l’ouverture démocratique d’une télévision dont les responsables peinent à se libérer des chaînes de la pensée unique du RHDP qu’ils s’imposent eux-mêmes. En tout cas, jusqu’à preuve du contraire, le débat est maintenu. 


Seule la participation effective de Bictogo est problématique. « Il pourrait être là, comme ne pas être là. Une chose est certaine, le RHDP qui est parti de débat, sera bel et bien là », assure-t-on à la direction exécutive du RHDP.

Auteur: Afrik Soir - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]