Adjoumani et des ministres rentrent dans l’histoire de la Côte d'Ivoire

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 04 septembre, 2020 à 08:09:01 | Lu 300 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole principal du RHDP, répond au Cardinal Kutwa

Hier mercredi 2 septembre 2020, la Côte d’Ivoire a vécu une scène à la fois surréaliste et inédite. Pour la première fois dans l’histoire du pays qui se veut laïc, des ministres constitués en association confessionnelle, ont fait irruption au sein d’un édifice religieux pour répondre à une autorité religieuse.

Il s’agit du ministre de l’Agriculture et du développement durable, Kobenan Kouassi Adjoumani, du ministre des Sports, Danho Paulin Claude, du ministre de la Promotion des Petites et moyennes entreprises, Félix Anoblé et du ministre de la Culture et de la Francophonie, Raymonde Goudou Coffie.

Se réclamant de l’Association des cadres du parti au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), ces ministres ont choisi de faire leur entrée dans l’histoire en débarquant à la Cathédrale Saint Paul du Plateau pour porter la réplique à l’Archevêque d’Abidjan, Jean-Pierre Cardinal Kutwa.

« Concernant votre affirmation selon laquelle la candidature du Président de la République Alassane Ouattara n’est pas nécessaire, à votre humble avis, nous voudrions vous rappeler que de l’humble avis de très nombreux Ivoiriens de toutes origines et de toutes confessions, cette candidature est celle qui est la plus à même de garantir la paix, la stabilité, le progrès économique et social et, conséquemment, l’achèvement du processus de réconciliation de la Nation… », a déclaré le ministre Adjoumani entre autres.

En 60 ans d'existence de la Côte d'Ivoire, c’est la première fois, que l’on voit un ministre répondre ainsi à un Archevêque dans la cour de la Cathédrale.

Pour rappel, le lundi 31 août 2020, Son Eminence Jean-Pierre Cardinal Kutwa a tenu une conférence de presse au sein de ladite cathédrale pour se prononcer sur l’actualité sociopolitique. A cette occasion il a fait savoir que la candidature du chef de l’Etat, source de tensions, n’est pas nécessaire à son humble avis. Avant d’inviter le Président Ouattara à faire prévaloir le dialogue et la réconciliation.


Auteur: Pierre Ephèse - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]