Arrestation de Gbagbo en 2011 : Un mensonge de Zasso Patrick aux pro-Gbagbo dévoilé à la CPI

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 08 mai, 2017 à 13:05:42 | Lu 1890 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

images d illustration

Selon Fadiga Mamadou qui dépose ce lundi 8 mai 2017 en tant que témoin dans le procès Gbagbo et Blé Goudé, Zaaso Patrick a servi un gros mensonge aux partisans et sympathisants de Laurent Gbagbo sur sa capture, le 11 avril 2011.

Le témoin affirme que Zasso dit Englobal, militant du RDR qui a viré à la dernière minute au FPI en 2010, a fait croire aux pro-Gbagbo qui ont appris l’arrestation de leur mentor sur les chaînes étrangères, que l’information était fausse. « Quand ils ont appris sur France 24 que Gbagbo a été arrêté, ils se sont rués au Parlement où ils ont trouvé un interlocuteur. Zasso Patrick qu’on appelle Englobal. Il leur a dit que ce n’est pas vrai. Que c’est de l’intoxication. Que le président n’a pas été arrêté mais qu’il est au palais », raconte Fadiga Mamadou.

Selon lui, c’est le lendemain 12 avril que d’autres leaders des jeunes ont avoué et confirmé la capture de Laurent Gbagbo. Le témoin raconte qu’il s’en est suivi un soulèvement des pro-Gbagbo très en colère, qui sont descendus au quartier Doukouré ce jour.

« Ils sont descendus au quartier Doukouré, ils ont tué des gens, tout ce qui semblait être RDR. On entendait des coups de feu. Les gens fuyaient Doukouré pour venir dans notre quartier. Les fuyards nous ont raconté qu’ils faisaient du porte-à-porte. Après, on s’est rendu compte qu’ils ont commis un massacre dans le quartier », charge Fadiga Mamadou. 


Auteur: César DJEDJE MEL - ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]