Côte d’Ivoire-Reforme de l’enseignement/ Gnamien Konan se confie: » je me suis battu en vain «

  • Source: : Web-News | Le 28 septembre, 2021 à 16:09:32 | Lu 380 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire-Reforme de l’enseignement/ Gnamien Konan se confie: » je me suis battu en vain «

Le ministre Gnamien Konan se souvient qu’il a été farouchement combattu par ses propres collègues de gouvernement, lorsqu’il a émis l’idée d’une réforme de l’enseignement qui met en lumière l’employabilité. Ce qu’il raconte, et les noms qu’il cite, édifie sur les querelles gouvernementales jamais dévoilées au grand public.

« Je me suis battu en vain », c’est le triste constat que fait le ministre Gnamien Konan, après avoir vu que le Rwanda adoptait une politique de réforme de l’enseignement qu’il avait voulue plus tôt pour la Côte d’Ivoire. En effet, explique Gnamien Konan, « Depuis 2014 j’ai proposé en Côte d’Ivoire cette réforme ». Cette réforme qui veut que les enseignements soient adaptés au besoin du marché de l’emploi, a suscité une vive répulsion de quelques membres du gouvernement, selon Gnamien Konan.

« J’ai échappé à plusieurs reprises à la crucifixion. Je me rappelle comme si c’était hier, monsieur Cissé Bacongo, Ministre de la Fonction Publique et de la réforme administrative refusant avec un air de supériorité, de valider l’organigramme du Ministère de l’Enseignement Supérieur au motif que le terme EMPLOYABILITÉ est impropre à l’Enseignement Supérieur.« , se souvient le ministre Gnamien Konan.

L’ ex-DG des Douanes sous Laurent Gbagbo a voulu créer une « Direction Générale de l’Enseignement Supérieur et de l’Employabilité« , mais dit s’être heurté à de fortes réticences. « Je me rappelle de mon interpellation publique en Conseil de Gouvernement par monsieur Bandama Maurice ex Ministre de la Francophonie: j’avais osé parler de tout le mal causé à notre jeunesse et à notre pays par ces formations inadaptées aux besoins et au développement de notre pays« , écrit aussi Gnamien Konan sur cet épisode qui l’a visiblement marqué.

Pour lui, les enseignants de ces matières inadaptées pour l’emploi sont des victimes autant que leurs élèves et étudiants. Son autre regret est que les concernés ne l’aient pas compris et l’ont voué aux gémonies.


Auteur: afrikmag - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]