Politique

Nathalie Yamb attaque Vincent Toh Bi Irié: Ce qu'elle lui reproche

  • Source: : Web-News | Le 11 février, 2020 à 10:02:55 | Lu 877 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Nathalie Yamb attaque Vincent Toh Bi Irié: Ce qu'elle lui reproche

Que peut bien reprocher Nathalie Yamb au préfet d'Abidjan, Vincent Toh Bi Irié ? 


La "dame de Sotchi", comme on l'a surnomme, n'a pas manqué de décrier une publication de l'administrateur civil sur Facebook, à travers laquelle il dénonçait le gout prononcé des Ivoiriens pour les titres et les honneurs.

 Nathalie Yamb- Vincent Toh Bi Irié, vers le clash ?


 Lundi 10 février 2020, Vincent Toh Bi Irié, très actif sur les réseaux, a porté son regard sur un fait récurrent en Côte d'Ivoire. Dans une publication intitulée "Président, excellence, honorable, vénérable..... vous aimez honneur à Abidjan deh !!! ", le préfet de la ville d'Abidjan a critiqué certains Ivoiriens qui restent trop accrochés aux titres et aux honneurs.



  " Il y a des gens, si on avait mis nos petits galons étoilés dorés sur leurs épaules, ils allaient écraser tout le monde à Abidjan ici ! Président par-ci, Excellence par là. Honorable en haut. Vénérable à droite. Mais si c’est juste pour vous faire une petite escroquerie, c’est Vieux Père ! Vous aimez titre à Abidjan ici deh ! ", a écrit l'ancien directeur de cabinet du ministère de l'Intérieur. 


 Le préfet hors grade a saisi l'occasion pour raconter aux internautes une aventure vécue dans un quartier de Yopougon (commune d'Abidjan) en vue de "sensibiliser de façon inopinée contre un risque d’inondation". L'ex-sous-préfet de Tiémé, localité de la ville d'Odienné dans le nord de la Côte d'Ivoire, a été obligé d'attendre pendant un bon moment l'arrivée du président du quartier. 


Finalement, le maitre des lieux est arrivé sous les acclamations des habitants. Vous pouvez lire :Accusé de complicité avec les Gnambros, le préfet d'Abidjan se défend Vincent Toh Bi Irié a également dénoncé l'attitude de certains hommes de Dieu qui se flanquent de gardes du corps dans les lieux de culte.


"Sérieusement, qu’est-ce que des gardes du corps viennent faire à l’intérieur d’un lieu de culte ?

 Quel est le risque qu’une autorité politique ou administrative soit attaquée ou agressée à l’intérieur d’un lieu de culte ? Combien de fois est-ce arrivé ? 


Quelle est la probabilité de l’occurrence d’une telle situation ? ", s'est-il interrogé.


 Si cette publication a été appréciée par les internautes, Nathalie Yamb a ouvertement affiché son désaccord. 


La conseillère exécutive de Mamadou Koulibaly a cru bon de répondre au préfet d'Abidjan. "Se fendre d’une diatribe sur Facebook contre l’appétence des Ivoiriens pour les titres et les honneurs et soi-même signer sa publication avec 3 titres. Préfètement logique", a-t-elle publié sur son compte Twitter.


 Ce n'est pas la première fois que cette cadre de LIDER (Liberté et démocratie pour la République) s'en prend au préfet d'Abidjan. En septembre 2019, lorsque suite à la mort d'un gendarme à Yopougon, Vincent Toh Bi Irié avait lancé la traque aux "gnambros", il avait essuyé les vives critiques de Nathalie Yamb. 


Faut-il s'attendre à cette fois-ci à une réplique de Vincent Toh Bi Irié ?

Auteur: Afrique-Sur7.fr - Web-News

Articles similaires


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]