Présidence de l’Assemblée nationale : Bédié donne des consignes aux députés Pdci

  • Source: : Web-News | Le 18 mai, 2022 à 12:05:11 | Lu 480 fois | 1 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Présidence de l’Assemblée nationale : Bédié donne des consignes aux députés Pdci

Rentré de Daoukro le 16 mai, le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, a eu une séance de travail avec le président de son groupe parlementaire, Doh Simon, à sa résidence de Cocody Ambassades.

Au centre des échanges, l’élection pour la succession de l’ex-président de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro. Au sortir de cette séance de travail, le porte-parole du Pdci-Rda, Brédoumy Soumaïla, s’est ouvert à la presse.

« Le président du groupe parlementaire Pdci-Rda vient d’avoir une séance de travail avec le président du parti. J’ai eu l’honneur d’assister à cette réunion. Il avait à ses côtés les vice-présidents et le secrétaire exécutif en chef du Pdci. La rencontre a tourné autour de l’actualité du Parlement. Vous savez que nous avons perdu notre président de l’Assemblée nationale. À cet effet, les funérailles ont eu lieu et nous lui avons fait le compte rendu. Mais l’actualité c’est ce qui va suivre après l’enterrement. Les discussions sont en cours c’est-à-dire la succession de l’ex-président de l’Assemblée nationale. Le président du parti nous donné une orientation ferme qu’il a transmise au président du groupe parlementaire. Il lui a demandé de rentrer en négociation avec nos partenaires de l’opposition et avec le parti au pouvoir. Surtout que c’est une question de deuil et que la succession de quelqu’un qui est mort ne se fait pas comme un renouvellement complet », a-t-il indiqué avant de poursuivre : « A la suite de ces négociations, nous lui rendrons compte et le parti prendra une position ».

Une mission qui, selon lui, a été confiée au président du groupe parlementaire du Pdci-Rda.

Toutefois, Brédoumy Soumaïla a relevé que le président du parti a estimé qu’en la matière, il faut que la discipline du parti continue de régner. « Le président Bédié ne souhaite pas voir une foire à la succession car il s’agit d’un deuil », a insisté le porte-parole.

Décédé le samedi 7 mai 2022 des suites d’une longue maladie, la succession de l’ex-chef de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro est ouverte.

Conformément aux textes qui réglementent le fonctionnement de l’Institution, l'intérim du président devrait être assuré par le doyen des vice-présidents. Le doyen Mamadou Diawara étant malade, c’est Aminata Toungara, la députée de Treichville qui a été désignée pour assurer l’intérim.

Le processus électoral est ouvert à compter du lundi 16 mai avec la période du dépôt des candidatures et se poursuivra jusqu’au 31 mai 2022.


Auteur: fratmat.info - Web-News


Commentaire (1)


Anonyme En Mai, 2022 (16:06 PM) 0 FansN°: 1
De la poudre aux yeux

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]