Sante

5 signes que votre corps vous envoie avant un AVC

  • Source: : Web-News | Le 04 décembre, 2019 à 10:12:27 | Lu 3004 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

5 signes que votre corps vous envoie avant un AVC

Notre corps peut être atteint par tout un tas de maladies manifestant divers symptômes et à des degrés différents de gravité.

 Il y a néanmoins certaines affections qui échappent quelque peu à la règle car elles sont moins voyantes que les autres, sachant que même leurs symptômes sont plus discrets et peuvent avoir l’air de maladies tout à fait banales. 


L’AVC fait partie de ces tueurs silencieux. Qu’est-ce qu’un AVC ? Nous parlons d’AVC ou d’accident vasculaire cérébral en cas d’obstruction d’un vaisseau sanguin responsable du transport de l’oxygène et des nutriments au cerveau, ce blocage peut également faire que le vaisseau en question finisse par éclater. Un tel dysfonctionnement prive du coup une zone du cerveau de l’approvisionnement dont elle a besoin pour fonctionner provoquant ainsi la mort d’un certain nombre de cellules.


 Et comme vous le savez très certainement déjà, le cerveau est non seulement un organe à la conception complexe mais c’est aussi celui qui contrôle l’ensemble du fonctionnement des autres parties du corps, raison pour laquelle sa défaillance mène inévitablement à celle des autres fonctionnalités corporelles.


 Les différents types d’AVC 

Les neurologues distinguent aujourd’hui 2 types majeurs d’accidents vasculaires cérébraux : 


– L’accident ischémique : Celui-ci regroupe à la fois les cas de thrombose cérébrale ainsi que ceux d’embolie cérébrale et est de loin le plus fréquent car il représente 80% des cas d’AVC connus. Cet accident se produit lorsqu’un caillot sanguin qui s’est formé soit dans une artère cérébrale soit dans une autre partie du corps atteint une artère cérébrale et la bloque.


 – L’accident hémorragique : Celui-ci est de toute évidence le plus grave et concerne environ 20% des cas d’AVC. Il est très souvent engendré par une hypertension artérielle de longue date mais peut aussi être le résultat de la rupture d’un anévrisme, un gonflement d’une artère qui peut mener à son éclatement et donc à une hémorragie.


 Les symptômes révélateurs d’un AVC

 Il est important de connaître de connaître ces symptômes car ces derniers peuvent tout à fait passer inaperçus et ont souvent tendance à être banalisés alors qu’il ne faut surtout pas les prendre à la légère. 

Il faut donc garder à l’esprit qu’à la manifestation de n’importe lequel de ces signes, il est fortement conseillé de contacter un médecin de toute urgence. 

: La perte de sensibilité de certaines parties du corps comme le visage, le bras, la jambe ou d’un côté entier du corps. 


Une sensation d’étourdissement menant parfois à une perte d’équilibre. 


Des difficultés au niveau de l’expression et de la compréhension. 

Des troubles visuels dans l’un des deux yeux ou une perte subite de la vue. 


Les maux de tête soudains et intenses qui peuvent être accompagnés de nausée. 


Ce qui permet de vous protéger contre ce danger


 Il existe des moyens permettant de prévenir efficacement les AVC en réduisant le risque de 80%. 


Ce ne sont en réalité que de bonnes habitudes à adopter afin d’avoir une bonne hygiène de vie et rester en bonne santé : 


 S’éloigner le plus possible de la cigarette et arrêter pour ceux qui sont déjà des fumeurs. 


Modérer la consommation d’alcool et idéalement l’arrêter 


Eviter l’excès de poids Adopter une alimentation équilibrée, riche en potassium et où le sel est présent en petites quantités.

 Mieux maîtriser son stress et toujours trouver un moyen de se détendre


 Changer de moyen de contraception notamment pour les femmes au-delà de 35 ans ou celles qui fument ou qui ont déjà une hypertension artérielle importante.


Auteur: Santé + - Web-News

Articles similaires


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]