Le gouvernement exprime sa compassion aux victimes des actes de violence des élèves pour des congés anticipés

  • Source: : Web-News | Le 12 décembre, 2019 à 09:12:24 | Lu 865 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Le gouvernement exprime sa compassion aux victimes des actes de violence des élèves pour des congés anticipés

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Touré, a exprimé, mercredi, la compassion du gouvernement aux victimes des actes de violence commis par des élèves dans des localités pour exiger des congés anticipés. 


 M. Touré a notamment salué la mémoire d’une élève inscrite au lycée moderne de Dimbokro, en classe de seconde C2, morte des suites de ses blessures, mercredi, lors d’une manifestation orchestrée par les élèves réclamant leur départ en congé anticipé à Dimbokro. Cette manifestation a, qui tourné en un affrontement, mercredi, a également occasionné plusieurs blessés dont des forces de l’ordre, dans cette localité.



 Pour le ministre de la Communication et des Médias, cette situation dramatique doit inciter les parents d’élèves à s’impliquer dans la prise en charge éducative de leurs progénitures. " L’éducation part de la résidence familiale" a-t-il insisté. 



 Cette violence des élèves doit amener, notamment, les composantes de la société à prendre conscience des dangers liés aux manifestations pour des congés anticipés pour y mettre un terme. 




 Pour l’heure, le ministre Sidi Touré a promis qu’une enquête est ouverte pour situer les responsabilités sur ces actes de violence commis dans les établissements scolaires, à quelques jours des congés de la Nativité et de la Saint Sylvestre.

Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]