Dimanche 03 Mars, 2024 - 10:07 AM / Abidjan +33
Dimanche 03 Mars, 2024 - 10:07 AM / Abidjan +33
Afrique

Burkina / Ghana : Nana Akufo-Addo chez le capitaine Traoré

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Burkina / Ghana : Nana Akufo-Addo chez le capitaine Traoré

Le Président ghanéen est arrivé, ce mercredi après-midi dans la capitale burkinabè pour « une visite d’amitié et de travail », a rapporté la direction de la communication de la Présidence du Faso, sans préciser la durée du séjour.


Nana Akufo-Addo a été accueilli à l’aéroport international de Ouagadougou par le président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré, a ajouté ses communicants.


C’est la 2e visite officielle d’un président démocratiquement élu chez le capitaine Ibrahim Traoré, après celle du président béninois, Patrice Talon.

« Les deux Chefs d’Etat ont évoqué des questions majeures de la sous-région, confrontée au défi sécuritaire », peut-on dans le communiqué publié par la Présidence du Faso.


Les militants des groupes jihasdistes sévissent dans les frontières entre les deux pays. Selon des observateurs, les jihadistes se servent de l’ouest du Burkina comme base arrière pour causer des exactions au Ghana voisin et se replier.

Ils ont estimé que cette visite peut permettre aux dirigeants de mutualiser leurs forces armées pour mieux protéger les frontières et lutter contre les groupes armés non étatiques.


La Présidence du Faso a indiqué que les présidents Akufo-Addo et Traoré ont également échangé sur des sujets d’intérêt commun aux peuples burkinabè et ghanéen.


Oublier l’épisode de supposée présence de Wagner au Burkina 

Selon des analystes politiques, cette visite de Nana Akufo-Addo va aussi permettre de « dissiper définitivement » la brouille diplomatique de décembre 2022, après que le président ghanéen avait affirmé que le Burkina avait fait appel à la société paramilitaire privée russe, Wagner, contre une mine dans le sud du pays.

Le gouvernement burkinabè avait « désapprouvé », ses propos, avant de convoquer en urgence l’ambassadeur d’Accra à Ouagadougou et rappelé son diplomate à Accra. Akufo-Addo avait alors dépêché une délégation gouvernementale auprès des autorités de la transition.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR