Mardi 05 Mars, 2024 - 1:35 PM / Abidjan +33
Mardi 05 Mars, 2024 - 1:35 PM / Abidjan +33
International

Inde: les 40 ouvriers piégés dans l’effondrement d’un tunnel sont «vivants»

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
tunnel

Les quarante ouvriers indiens piégés depuis dimanche dans l’effondrement d’un tunnel routier en construction dans le nord de l’Inde sont vivants, a déclaré un responsable des équipes de sauvetage.

«Les 40 ouvriers bloqués à l’intérieur du tunnel sont vivants», a déclaré Karamveer Singh Bhandari, un haut commandant de la Force nationale d’intervention en cas de catastrophe, dans un communiqué.

«Nous leur avons envoyé de l’eau et de la nourriture», a-t-il ajouté.

L’effondrement s’est produit tôt dimanche matin dans l’Himalaya indien quand un groupe d’ouvriers quittait le chantier de construction et qu’une équipe de remplacement arrivait.

Le premier contact avec les rescapés a été établi par le biais d’un message transmis sur un morceau de papier, mais les sauveteurs ont ensuite réussi à entrer en communication au moyen d’appareils radio.

Les sauveteurs ont précisé avoir injecté de l’oxygène dans la zone effondrée du tunnel et être parvenus à faire pénétrer aussi de la nourriture par le même conduit.

«Quelques petits paquets de nourriture ont été envoyés par un pipeline qui achemine aussi de l’oxygène à l’intérieur», a déclaré à l’AFP Durgesh Rathodi, responsable des secours de l’État d’Uttarakhand, dans l’Himalaya indien, depuis les lieux de la catastrophe.

Selon M. Rathodi, les excavatrices ont dégagé environ 20 mètres de décombres, mais les ouvriers se trouvent 40 mètres plus loin.

«En raison de l’abondance des décombres dans le tunnel, nous sommes confrontés à certaines difficultés pour l’opération de sauvetage», a affirmé M. Bhandari.

Le ministre en chef de l’Uttarakhand, Pushkar Singh Dhami, qui s’est rendu lundi sur les lieux de l’accident, a déclaré sur X (ex-Twitter) que le déblaiement des décombres se poursuivait «en continu pour les faire sortir en toute sécurité».

«Le côté positif est que les ouvriers ne sont pas les uns sur les autres et disposent d’un espace tampon d’environ 400 mètres pour marcher et respirer», a assuré Devendra Patwal, un responsable des interventions de secours au journal, Indian Express.

Ce tunnel fait partie du projet autoroutier Char Dham, cher au premier ministre Narendra Modi, conçu pour améliorer les liaisons avec quatre sites hindous, parmi les plus importants du pays, et aussi avec les régions frontalières de la Chine.

Les accidents sur les chantiers de grandes infrastructures sont fréquents en Inde.

En janvier, au moins 200 personnes ont été tuées dans des crues soudaines dans l’Uttarakhand, une catastrophe que les experts ont en partie imputée à un développement excessif.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR