Côte d’Ivoire / Le gouvernement ivoirien « davantage engagé » pour assurer un mieux-être aux populations (ministre)

  • Source: : Web-News | Le 12 juin, 2022 à 09:06:15 | Lu 256 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Le gouvernement ivoirien « davantage engagé » pour assurer un mieux-être aux populations (ministre)

La Côte d’Ivoire, sous le leadership de son président Alassane Ouattara, est “davantage engagée” à entreprendre des actions d’envergure, afin d’assurer un mieux-être aux populations, a exprimé, vendredi 10 juin 2022, à Abidjan, la ministre du Plan et du Développement, Mme Kaba Nialé, dans une interview avec des journalistes de la presse nationale et internationale, à quelques jours de la tenue du Groupe consultatif pour la mobilisation des ressources dans le cadre de la mise en œuvre du plan national de développement (PND 2021-2025).

« On a eu 8 % de croissance sur la période 2012-2019 qui s’est poursuivie et a permis de fortement améliorer la résilience de l’économie, bien sûr, il y a eu l’intermède de 2019 avec la crise post-électorale. Je crois que le pays a repris sa croissance, même si cette année (2022) la crise russo-ukrainienne a constitué un véritable choc extérieur pour nos pays », a situé Mme Kaba Nialé, soutenant qu’on avait commencé la reprise en 2021 avec un taux de 7% de croissance.

Le PND 2021-2025, a-t-elle poursuivi, s’inscrit dans le prolongement du PND 2016-2020 avec l’objectif d’ « aller plus loin dans la transformation sociale de notre économie, aller plus loin dans l’industrialisation, mettre l’accent sur une plus grande transformation locale de nos matière première en donnant un rôle plus accru au secteur privé ».

Ce programme national de développement bâti dans le cadre du programme Côte d’Ivoire solidaire est destiné à « aller encore plus loin dans l’inclusion sociale, accroître l’accessibilité des populations aux services sociaux de base notamment l’eau potable, l’électricité, la santé, l’éducation ».

La ministre du Plan et du Développement a souligné qu’il y a des secteurs où « les taux d’accès des populations sont assez élevés », citant « certains secteurs où on a des taux d’accès de 80%”.

« Il s’agit de parachever le travail entre 2025 et 2030 selon les secteurs pour que tout le monde ait l’eau potable, l’électricité, l’école, la santé ainsi que des services de sécurité sociale accessibles au plus grand nombre, s’est-elle voulue plus optimiste.

Le Psgouv 2022-2024, d’un montant de 3477 milliards FCFA, avec un montant de 925 milliards FCFA pour 2022, est un instrument d’accélérateur d’accès aux services sociaux de base puisqu’il vise des objectifs précis avec des mécanismes de mise en œuvre accélérés pour permettre aux populations de bénéficier de services sociaux visés, a ajouté le membre du gouvernement.

S’exprimant sur la pauvreté, Kaba Nialé a révélé que « le revenu par tête d’habitant en Côte d’Ivoire a doublé entre 2012 et 2020, passant d’un peu moins de 1200 dollars à un peu plus de 2200 dollars par tête. En terme de taux de pauvreté, le taux est passé de 55% en 2011 à 39,4 % en 2018 »,.

Le gouvernement, a-t-elle soutenu, veut « aller plus loin dans la réduction de la pauvreté pour permettre à davantage de populations vivant sur notre territoire de sortir de la pauvreté, mais cela est inscrit dans les objectifs du PND en cours ».

Et d’ajouter que le programme Côte d’Ivoire solidaire a pour ambition à l’horizon 2030 de « doubler le revenu par tête d’habitant et de faire passer le taux de pauvreté de 39,4% à moins de 30 % ».

« Il s’agit d’objectif quantitatif, notre croissance a généré de la richesse partagée, ça permis de réduire la proportion de pauvre, le gouvernement aurait souhaité aller plus loin, je pense que ce volontarisme dans la redistribution des fruits de la croissance à travers les programmes sociaux, les programmes de transferts monétaires, tous les éléments de sécurité sociale tout ça a pour objectif de mieux partager les fruits de la croissance et de réduire le taux de pauvreté », a étayé la ministre du Plan et du Développement..


Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]