Vendredi 14 Juin, 2024 - 6:10 AM / Abidjan +33
Vendredi 14 Juin, 2024 - 6:10 AM / Abidjan +33
News

Côte d’Ivoire : les élèves seront initiés à l’intelligence artificielle

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire : les élèves seront initiés à l’intelligence artificielle
L’Etat de Côte d’Ivoire entend, à travers ce projet, réduire la fracture numérique et faire en sorte que la digitalisation fasse partir de l’enseignement dès le préscolaire.   

Le projet de formation des élèves en intelligence artificielle et robotique a été lancé mardi 06 juin 2023 à Cocody Danga, dans l’Est d’Abidjan. L’évènement était placé sous le parrainage de la ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation, professeur Mariatou Koné.

Le gouvernement ivoirien a marqué sa volonté de faire du numérique un levier de transformation du système éducatif. En ce sens, le lancement du projet de formation des élèves en intelligence artificielle et robotique traduit cette ambition des autorités ivoiriennes.

Ce projet qui s’inscrit dans la mise en œuvre de la politique éducationnelle numérique du ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation, vise à donner envie aux élèves de faire de la digitalisation, mais aussi à renforcer les capacités des enseignants afin de faire aimer le numérique aux élèves.

Selon le Président directeur général de SaH Analytics International, M. Sylla Yaya, ce projet a pour vocation de former les enfants à bas âge à partir de la maternelle sur le coding, les bases de l’intelligence artificielle et la robotique.

La formation devrait débuter par la formation des formateurs. Les formateurs au nombre de 20 ont été choisis par les Inspecteurs des Enseignements Primaires et seront formés sur deux jours par une équipe de Coréens pour permettre à ces derniers de transmettre à leur tour la formation reçue aux élèves.

Les villes de Ferkessédougou, Sinematiali et de Boundiali ont été choisies pour abriter le projet pilote. Ces sites, soulignera M. Sylla Yaya, seront suivis sur trois mois pour ensuite faire un point, et ce, pour voir l’apport et l’appétence auprès des enfants et également auprès des formateurs.

Pour la ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation, professeur Mariatou Koné, ce projet offre l’opportunité d’une formation pointue et la certification à des jeunes talents par les leaders de la technologie dans le monde.

Mariatou Koné a indiqué que cette initiative traduit l’engagement du ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation ainsi que celui du gouvernement à faire des technologies de l’information une discipline à part entière et à donner aux enseignants toutes les compétences pour l’enseigner.

« L’objectif est d’en faire une priorité absolue au sein de notre système éducatif pour permettre l’éveil des capacités numériques chez les enfants, mais également chez les enseignants », a déclaré la ministre Mariatou Koné.

A l’en croire, la digitalisation n’est plus une option, mais un impératif. Et pour réussir, tous doivent s’engager fermement. « Grâce à l’appui des partenariats, nous pourrons aider à libérer le potentiel de millions de jeunes, d’enfants et à leur donner les moyens de devenir des leaders des économies numériques de demain », a-t-elle fait savoir.

Le professeur Mariatou Koné a dit être convaincu que collectivement, il est possible de façonner un avenir éducatif prometteur et de mérite en tirant parti de cette technologie révolutionnaire. Cette réforme est contenue dans les conclusions des Etats généraux de l’éducation nationale et de l’alphabétisation.

De son côté, l’ambassadeur de la Corée du Sud, M. Kim Saeng a fait remarquer que son pays déploie beaucoup d’efforts avec ses expériences et ses technologies pour lutter contre la fracture numérique. Pour lui, la formation de codage auprès des élèves va participer au développement du pays.

Eu égard les nombreux projets de coopération avec la Côte d’Ivoire, l’ambassadeur a signifié qu’il est important de ne pas oublier les technologies de pointe surtout à l’ère de la 4ème révolution industrielle. Il a rassuré que son ambassade va contribuer pleinement aux efforts de la coopération entre la Corée et la Côte d’Ivoire dans ce domaine.

Ce projet est mis en œuvre avec l’appui de la Coopération coréenne à travers Luxe Robot et SaH Analytic International. La cérémonie a enregistré la présence du directeur de Cabinet du chef de l’Etat, M. Fidèle Sarassoro et des responsables de Luxe Robot.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR