Jeudi 22 Février, 2024 - 3:18 PM / Abidjan +33
Jeudi 22 Février, 2024 - 3:18 PM / Abidjan +33
Politique

Côte d’Ivoire-Ghana : les deux pays s’engagent à protéger les fleuves Bia et Tanoé contre la pollution (Communiqué)

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire-Ghana : les deux pays s’engagent à protéger les fleuves Bia et Tanoé contre la pollution (Communiqué)

Le Ghana et la Côte d’Ivoire se sont engagés à protéger les bassins versants transfrontaliers des fleuves Tanoé et Bia présentant un niveau de pollution « alarmant », à l’issue d’une réunion conjointe des deux pays voisins à Accra, le 14 mars 2023..


D’après le communiqué sanctionnant la rencontre, « les présentations faites par les deux pays ont montré l'état alarmant de la pollution des bassins des fleuves Tanoé et Bia qu'ils ont en commun et ont constaté qu’en dépit des mesures d'atténuation que les deux pays ont mises en œuvre, le niveau de pollution des deux bassins fluviaux est toujours au-delà de la norme ».


Plusieurs recommandations ont été formulées, à cet effet, notamment à l’endroit des deux gouvernements, de la coopération bilatérale et multilatérale.  


Il s’agit entre autres, d’exhorter les gouvernements ghanéens et ivoiriens à « mettre fin à l'exploitation minière illégale et aux autres activités qui entraînent la pollution des bassins et de promouvoir un suivi régulier des ressources en eau »


Le communiqué signé par Cécilia Abena Dapaah, Ministre ghanéenne de L'Assainissement et des ressources en Eaux et Laurent Tchagba, ministre ivoirien des Eaux et Forêts, recommande de réactiver et de rendre permanents le comité ministériel conjoint et le sous-comité technique conjoint chargés de surveiller la pollution causée par l'exploitation minière illégale dans les bassins fluviaux transfrontaliers, et étendre également les comités aux autres secteurs concernés ; ainsi que de Coordonner et renforcer les opérations de sécurité aux frontières, afin d'empêcher les activités clandestines susceptibles d'avoir un impact négatif sur la qualité des ressources en eau de la Bia et de la Tanoé, etc.


En outre, le Ghana et la Côte d’Ivoire se sont engagés à présenter pour examen et adoption au prochain Sommet de la CEDEAO, l'initiative de l'Autorité des bassins Comoé-Bia-Tanoé telle que convenue par le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Mali.


La Bia est un fleuve long de 300 km qui prend sa source au Ghana et se jette en Côte dans l’océan Atlantique via la lagune Aby. Plus long, le fleuve Tanoé mesure 400 km, provient du Ghana et se déverse dans l’océan Atlantique en passant par la Côte d’Ivoire.



Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR