Politique

ÉVÉNEMENTS DE TOUMODI, ADOU RICHARD ANNONCE L’INTERPELLATION DE 23 PERSONNES ET RETRACE LES FAITS

  • Source: : Web-News | Le 10 décembre, 2020 à 15:12:03 | Lu 13433 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

ÉVÉNEMENTS DE TOUMODI, ADOU RICHARD ANNONCE L’INTERPELLATION DE 23 PERSONNES ET RETRACE LES FAITS

Le procureur de la République, Adou Richard Christophe, dans un communiqué, le mercredi 9 décembre 2020, a annoncé l’interpellation et le transfert à Abidjan, pour enquête, de 23 personnes dans le village d’Abli-Alloukro (Toumodi), suite à des évènements graves qui se sont déroulés au mois de novembre 2020.

Selon le procureur, le mardi 3 novembre 2020 aux environs de 18 heures, le nommé Kouakou Charles, habitant du village d’Abli-Bonikro, dans la commune de Toumodi, s’est rendu au domicile d’un de ses amis du village d’Abli-Alloukro à l’invitation de ce dernier. Y étant, il s’est retrouvé face à des dizaines de jeunes surexcités, munis d’armes et de gourdins.

Se sentant en danger, Kouakou Charles a appelé au téléphone le nommé Kouakou Fabrice, un des collaborateurs de son frère, Monsieur Amédée Kouakou, afin que celui-ci lui vienne en aide accompagné des vigiles affectés à la surveillance du domicile du ministre à Abli-Bonikro.

Lorsque Kouakou Fabrice et 9 vigiles arrivent à la rescousse de Kouakou Charles, ils sont accueillis par des tirs de fusil de type calibre 12, qui ont malheureusement atteint huit d’entre eux. Malgré ces tirs, Kouakou Charles a pu être extrait et conduit en lieu sûr quand les nommés Kouakou Fabrice et Diabaté Aboubacar, grièvement blessés, ont été laissés sur place.

Revenus leur porter secours et assistance, les rescapés ont constaté avec effroi qu’en plus d’avoir été atteints par des tirs de fusil de type calibre 12, ceux-ci avaient été égorgés.

Au bilan, on dénombre 2 morts et 6 blessés par arme à feu et par arme blanche (machette) parmi les personnes chargées de la sécurité du domicile privé de Monsieur Amédée Kouakou.

Par ailleurs, le procureur a indiqué qu’en plus des interpellations, il a été saisi 7 fusils de type calibre 12, de munitions compatibles avec lesdits fusils, de 27 machettes, de 02 flèches, d’une daba, d’un couteau et de 18 téléphones portables.

Il faut rappeler que la ville de Toumodi a connu des troubles avant, pendant et après les échéances électorales.


Auteur: 7info.ci - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]