Charité : Fabrice Sawegnon gâte les femmes du Plateau

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 04 juillet, 2017 à 08:07:26 | Lu 2767 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Charité : Fabrice Sawegnon gâte les femmes du Plateau

Ce que femme veut Dieu veut et ce que Dieu veut pour les femmes, Fabrice Sawegnon le sait et le fait. Effectivement, c’est le cas de le dire, vu l’hommage rendu aux femmes de la commune du Plateau le samedi dernier.

Dans un cadre enchanteur à l’espace  Las Palmas, ces femmes au nombre de 400 environ et de toutes catégories socioprofessionnelles, ont été tout simplement gâtées.

En plus d’un copieux déjeuner agrémenté de prestations artistiques, le patron du groupe Voodoo qui avait à ses côté sa femme, a couvert ses convives de multiples cadeaux. A savoir des pagnes de haute qualité, des gazinières, des réfrigérateurs, etc.

« Soutenez Sawegnon parce que c’est quelqu’un de bien. En tant que sa femme, je suis peut-être mal placée pour le dire. En même temps je suis aussi bien placée par ailleurs. Car cela fait 20 ans que je le pratique et c’est quelqu’un qui a la main sur le cœur », a témoigné Mme Sawegnon.

Prenant la parole à son tour, le candidat déclaré à la mairie du Plateau, a signifié que la femme mérite d’être encouragée et célébrée tous les jours. Et pour cause, « la stabilité de la société repose sur la femme. C’est pourquoi il faut les aider. Quand une femme est autonome, elle impacte la famille. Elle tient son foyer, s’occupe de l’éducation des enfants et assure la pitance quotidienne. »

 

Le sens d’un engagement

Puis de dévoiler le sens de son engagement : « Je suis candidat à la mairie du Plateau parce qu’il faut progressivement accompagner ceux qui nous entourent avec une politique de développement dans les quartiers. Afin que les jeunes, les femmes, les personnes âgées puissent être épanouis. Et pour ce faire, il faut que les gens aient du travail, un cadre de santé, un cadre éducatif et un cadre de sécurité. L’idée est que les mairies doivent jouer leur rôle. La mairie n’est pas un poste politique, ce n’est pas un poste pour ce remplir les poches, mais un mode de gestion au profit de la communauté. »

Aussi, exhorte-t-il les  femmes « à croire en elles-mêmes et oser le changement. Il y a une génération de jeunes qui veut s’intéresser aux affaires communautaires et il faut qu’on leur donne leur chance afin de démonter qu’elle peut gérer les choses différemment. Le poste de mairie n’est pas dédié à une personne ou à une communauté qui doit en avoir la gestion pendant 30 ans ».

Autres faits marquants, la cérémonie a enregistré la présence de certains cadres du PDCI, tels qu’Adjouroufou Clément et William Koffi. Sans oublier les prestations très appréciées de Les Patrons et de Ramatoulaye. 


Auteur: Derome - ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]