Mardi 18 Juin, 2024 - 3:51 AM / Abidjan +33
Mardi 18 Juin, 2024 - 3:51 AM / Abidjan +33
Afrique

Agriculture : les techniques de gestion d'une entreprise semencière au cœur d'un atelier régional à Abidjan

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
© ABIDJAN.NET PAR JB OUVERTURE D

Le Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricole (CORAF) de concert avec le centre national de recherche agronomique (CNRA) et le Réseau Ouest et centre africain des femmes entrepreneurs semencières (ROCAFES), a ouvert le mardi 28 mai 2024 à Abidjan, un atelier de formation des femmes et des jeunes sur les techniques de production de semences et de la gestion efficiente des entreprises semencières des pays de la zone côtière de l'Afrique de l'ouest dont la Côte d’Ivoire, le Libéria, le Togo, la Guinée et la Gambie. 


" L'importance des semences n'est plus à démontrer. Elle influence fortement le rendement d'une culture. Les semences sont l'élément le plus indispensable à la subsistance de l'homme ", a fait remarquer Pr Mauricette Ouali N'Goran, la vice-présidente du comité scientifique et technique du CORAF regrettant les insuffisances dans la disponibilité des semences de qualité estimée à 70% en Afrique de l'ouest. 


De l'avis de Pr Mauricette Ouali N'Goran pour pour relever le défi des semences, le "rôle crucial" que joue les jeunes et les femmes n'est plus à démontrer. 


" Nous espérons que les acquis de cette formation permettront aux participants de disposer de connaissances en matière de multiplication, de transformation et de commercialisation de semences de qualité. Ces braves dames pourront créer plus aisément de nouvelles entreprises semencières et améliorer leur gestion. Développement holistique des femmes et des jeunes en tant que leaders dans la chaîne de valeurs des semences de qualité ", a-t-elle soutenu. 


Pour sa part, Emilienne Guéi, le point focal Côte d'Ivoire du Réseau ouest-africain et centre africain des femmes entrepreneurs semencières ( ROCAFES), s'est félicitée de la tenue de ces assises qui permettront, dira-t-elle, aux membres de son organisation, de renforcer leurs capacités " et mieux s'organiser afin de pouvoir aborder avec efficacité les défis ".


" Nul doute que le ROCAFES réussira sa mission... Eh bien, les femmes du ROCAFES veulent faire du secteur semencier un catalyseur effectif du développement économique de leurs pays respectifs en Afrique ", a fait savoir Mme Guéi.


Cet atelier régional qui réunit des participants de la Côte d'Ivoire, du Togo, du Libéria, de la Sierra-Leone, de la Gambie et de la Guinée, s'achèvera le mercredi 29 mai 2024.


L.Barro

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR