Jeudi 18 Avril, 2024 - 1:01 PM / Abidjan +33
Jeudi 18 Avril, 2024 - 1:01 PM / Abidjan +33
Afrique

Dakar/ Une usine de crème glacée fermée après une vague de maux de ventre chez des enfants

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Usine
La Brigade des services d’hygiène départemental de Pikine a fermé hier une usine de fabrique artisanale de crème glacée après une vague de maux de ventre chez des enfants. Ladite fabrique ne respectait la norme sécuritaire.
La Brigade des services d’hygiène de Pikine a procédé, hier, à la fermeture d’une usine de fabrication artisanale de crème glacée après l’alerte lancée par les parents dont les enfants ont souffert de maux de ventre après avoir consommé le produit.
’Le lundi dernier, nous avions reçu une réclamation portant sur une saisie de fabrique de glace communément appelé ‘’riko’’. Nous avions effectué une descente sur les lieux et le constat a été que les faits dénoncés existent. C’est par la suite que nous avons convoqué le mis en cause. Il n’a pas pu déférer à la convocation. Le lendemain, mardi, nous retournés sur les lieux. Là, des saisis ont été opérés. Nous avons constaté une situation catastrophique avec cette usine de fabrication de glaces’’, a déclaré l’Adjudant Pape Malal Sow, chef brigade service d’hygiène départemental de Pikine.

Lors de son audition, a-t-il précisé, le mis en cause, a reconnu les faits attestant qu’il n’avait pas une autorisation administrative pour ouvrir cette usine. En sus de cela, il a avoué que les conditions d’hygiène n’étaient pas réussies. Il y’avait une insalubrité notoire, ce qui l’empêche d’installer dans la zone une usine de fabrique, a poursuivi l’Adjudant.

‘’La particularité de ce produit, est qu’une fois finie, il est destiné aux enfants qui sont dans des écoles. Étant vulnérables, ce produit peut constituer un danger pour eux. Sur les lieux, c’était la catastrophe. Il y’avait ni eaux courantes encore moins de poubelles réglementaires. La salubrité n’en parlons même pas. Aucune condition d’hygiène n’est respectée dans cet endroit. Le lieu de fabrique n’est pas adéquat à ce genre de produits’’’ a-t-il ajouté.Avant de lancer une invite à l’endroit des populations et des parents : ‘’Nous lançons un appel à l’endroit de la population pour qu’elle fasse attention surtout quand elle achète des produits alimentaires à leurs enfants. La valeur des produits saisis tourne autour de 75000 F CFA. C’était des produits finis, destinés à la vente aux enfants. Nous l’avons détruit au niveau des locaux de la brigade. Nous l’avons sommé d’arrêter la production. Nous allons produire un procès-verbal de renseignement que nous allons envoyer à l’autorité administrative pour la fermeture définitive de cette usine de fabrique de glace. Nous allons continuer le suivi sur le terrain tout en sensibilisant aussi les parents pour que dans l’avenir s’ils constatent de situations pareilles qu’ils nous avertissent de manière anonyme afin qu’on puisse faire notre travail convenablement. Pour le suspect, il sera verbalisé car c’est une infraction de simple police. Donc il va payer un montant de 75 000 F CFA’’.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR